cosmetiques bio coton

La cosmétique à l’heure du bio

À l’heure du bio, la beauté prend aussi le chemin des produits sains et respectueux, pour la peau et l’environnement. Une tendance d’abord réservée à quelques marques qui se sont lancées dans cette niche à la clientèle exigeante sur l’origine des ingrédients utilisés, et qui maintenant, enfin, commence à se démocratiser. Le prix des produits qui deviennent plus accessibles, l’irruption des grandes marques sur cette préoccupation légitime, et les offres régulières de découvertes ou dans des box sur abonnement ont contribué à sa démocratisation.

Pourquoi penser bio pour des cosmétiques ?

Si la conscience du bio a mis plus de temps à s’imposer dans la cosmétique que dans notre alimentation, c’est pourtant un sujet qui devrait toutes et tous nous toucher. Pour notre environnement comme pour nous ! Car quand les produits de soin et de maquillage sont appliqués directement sur la peau et amenés à y laisser durablement leur empreinte, mieux vaut être vigilant(e) quant au choix des produits utilisés et des ingrédients qui les composent !

Une attention malheureusement un peu difficile je trouve pour la consommatrice lamba que je suis… Il faut savoir s’y retrouver dans les noms latins des composants si l’on ne veut pas simplement se fier aux affirmations de la marque…

Bien s’y retrouver dans la beauté bio

Pour mieux comprendre et ne pas faire confiance sans savoir, j’ai plusieurs solutions.

Je pense par exemple à box-evidence.com que je viens de découvrir. Il s’agit d’un abonnement qui propose chaque mois 3 cosmétiques bio, full size et rigoureusement sélectionnés pour leurs valeurs morales, éthiques et écologiques, et présentés dans une boîte illustrée ou une trousse beauté qui pourra être conservée et resservir ensuite. Dans la box Evidence de mars, par exemple, on trouve une jolie sélection pour démarrer le printemps en beauté :

  • un sérum hydratant et revitalisant haut de gamme – Evolve
  • un savon à froid fabriqué au cœur de Paris – Atelier Populaire
  • un vernis à ongles naturel, 3 teintes disponibles – Colorisi
  • 100 cotons-tiges en bambou, une alternative au plastique – Cap Bambou
  • Et en bonus, un bijou en pierre de quartz rose.
box evidence mars

Je ne me suis encore jamais abonnée à des box cosmétiques, par peur de m’engager sur un abonnement qui au final ne répondrait pas à mes attentes. Mais je dois dire que celle-ci me tente bien… Car il est temps que je sois vraiment plus vigilante dans le choix de mes produits de beauté, que ce soit pour me laver, pour prendre soin de ma peau, ou pour me maquiller. Si j’ai déjà supprimé parabens et perturbateurs endocriniens, j’ai maintenant envie d’aller plus loin.

Je me fie également aux avis objectifs de mes copines blogueuses, qui sont toujours de bon conseil et n’hésitent pas à fouiller plus que moi l’origine des ingrédients.

Ensuite, vérifier les composants des produits sur le site la vérité sur les cosmétiques (fastidieux, puisqu’il faut rentrer les ingrédients un à un, mais fiable !). Et sinon, enfin, m’en remettre à des spécialistes du bio en beauté, en boutique ou via des box spécialisées.

Et pour vous, le bio est-il important dans la beauté ? Faites vous attention aux marques ou aux composants des produits que vous utilisez pour votre peau ?

8 commentaires sur “La cosmétique à l’heure du bio

  1. Gros sujet pour moi aussi, et je n’ai jamais vraiment pris le temps de me pencher dessus.
    Je dois dire que j’utilise assez peu de cosmétiques. J’ai souvent testé des produits bio mais je n’ai que très rarement été satisfaite… Du coup je suis preneuse de retours d’expérience sur le sujet !

    1. Je n’utilise pas énormément de cosmétiques non plus, mais lorsque je fais la liste des produits que j’applique sur ma peau, ils sont finalement nombreux (gel douche, déo, lotion, etc). Et sans tomber dans les excès non plus, méritent au moins quelques questions…

  2. Bonjour.
    J’ai lu récemment un article sur les cosmétiques bio qui ne respectent pas l’environnement. Cela n’a pas modifié foncièrement mon intérêt pour ceux-ci, mais cela m’a fait réfléchir sur la prégnance du marketing dans mes habitudes de consommation.
    ET je pense que je ne suis pas la seule…
    Allez, on avance!
    Bonne journée.

  3. Bonjour.
    J’ai lu récemment un article sur les cosmétiques bio qui ne respectent pas l’environnement. Cela n’a pas modifié foncièrement mon intérêt pour ceux-ci, mais cela m’a fait réfléchir sur la prégnance du marketing dans mes habitudes de consommation.
    ET je pense que je ne suis pas la seule…
    Allez, on avance!
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.