luminotherapie lampe

C’est parti pour la luminothérapie

Avec le soleil qui commence à nous délaisser, avec l’automne qui s’annonce et les jours qui raccourcissent, nous n’avons qu’une envie: continuer à profiter des bienfaits de la lumière. Cela faisait un moment que j’en avais envie, j’en ai déjà parlé ici, aussi cet automne je me lance: c’est parti pour la luminothérapie! Je vous explique pourquoi et comment avec ma lampe de luminothérapie Top Life.

(produit offert par la marque)

Pourquoi faire le choix de la luminothérapie?

En automne et en hiver, lorsque les jours raccourcissent, que le ciel se voile et que la luminosité baisse, notre organisme accuse le coup et perd en vitalité et en tonus. Pour y pallier, un moyen efficace, reconnu par la Haute Autorité de Santé, consiste à s’exposer à une lumière artificielle qui recréée les mêmes conditions de luminosité que le soleil: c’est la luminothérapie.

En nous exposant à sa lumière blanche, la luminothérapie permet de réguler notre horloge biologique et ses rythmes circadiens (d’éveil, de variation de température, de taux hormonaux etc). Elle agit également sur nos neurotransmetteurs, dont la sérotonine, la fameuse « hormone du bonheur ».

La luminothérapie est ainsi reconnue dans le traitement des dépressions, notamment saisonnières, mais aussi des troubles du sommeil, de la fatigue, des décalages horaires ou même des rides ou de l’acnée. Pour plus d’informations, je vous invite à visualiser la vidéo de ce guide de la luminothérapie, très claire et complète sur son fonctionnement, ses bienfaits et son utilisation.

Ma lampe de luminothérapie Top Life

Après quelques hivers mornes et fatigués, j’étais déjà sensible au sujet de la luminothérapie et m’étais promis d’essayer. Ce que je fais depuis deux ou trois semaines maintenant, à raison d’une séance chaque matin. Et j’en ressens déjà un certain mieux-être. Voici quelques petits conseils perso avant de franchir le pas…

Lampe de luminothérapie Top Life

Tout d’abord, attention au choix de la lampe. La luminothérapie est bien dans l’air du temps, et on trouve une large variété de lampes qui ne sont pas toutes comparables. Une mention essentielle à repérer avant d’acheter: le marquage spécifique CE médical 93/42/CEE. C’est le label européen spécifique aux dispositifs médicaux, il vous garantit un produit homologué, fiable et efficace. A vérifier également: la présence d’une protection filtrant les rayons UV pour une lumière agréable et constante qui ne sera nocive ni pour vos yeux, ni pour votre peau. Ma lampe Top Life réunit ces impératifs, pour une puissance de 10 000 lux qui est idéale pour faire le plein d’énergie. Avec une grande surface lumineuse de 27,5 x 16 cm, et une épaisseur très mince qui en facilite le rangement et le transport.

Concernant son utilisation maintenant. Il est conseillé d’effectuer des séances de préférence le matin et si possible quotidiennement, à raison de 20 à 60 minutes par jour. L’appareil doit être positionné entre 10 et 30 cm de votre visage, et il n’est pas nécessaire de regarder la lampe, au contraire. Personnellement, je l’utilise une petite demi heure chaque matin en prenant le café et en consultant les informations, ou en lisant un de mes livres de développement personnel. C’est-à-dire que j’ai juste intégré la luminothérapie à ma routine matinale, sans qu’elle n’exige plus de temps de ma part. Elle contribue indéniablement à mon réveil… et à soigner mon humeur du matin par une bonne dose de lumière avant de commencer la journée!

Un commentaire sur “C’est parti pour la luminothérapie

  1. ah ça y est
    super alors
    quelle chance♥♥♥ d’avoir eu une lampe offerte ….
    pas encore commencé ici, trop tôt on a encore le grand soleil 🙂
    (décembre peut être) bravo heureuse pour toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.