Vive la Chandeleur !

Pour nous, les Mamans gourmandes.

Les crêpes, nous savons toutes les faire, ou au moins en avons-nous la recette.

Ce que nous voulons pour la Chandeleur, c’est surtout sauter sur l’occasion pour faire d’un repas-crêpes un vrai repas de fête. Alors lançons-nous dans une grande… crêpe-party !

1. Préparons avec nos enfants les crêpes en avance que tout soit prêt au bon moment (dans l’idéal, on prépare la moitié de galette de sarrasin et la moitié de crêpes sucrées).

2. Disposons sur la table de petites coupelles avec toutes les garnitures disponibles dans notre réfrigérateur :

  • Jambon (blanc et de pays) découpé en lanières, avec éventuellement d’autres charcuteries comme du bacon, de l’andouille, des lardons…
  • Gruyère rapé et différents fromage (fromage à tartiner, chèvre, roquefort…).
  • Tomates et champignons en rondelles, poivrons et feuilles de salade.
  • Saumon fumé.
  • Délices sucrés à tartiner : confitures, chocolat, miel.
  • Fruits frais.
  • Accompagnements et condiments : beurre, crème fraiche, sel, poivre, sucre, chantilly…

3. Chacun compose sa crêpe et la réchauffe (ou nous le demande!) au fur et à mesure.

4. C’est la fête : et si, le temps d’un repas, nous abolissions toutes les règles habituelles ? Oui, on peut manger avec les doigts, oui, on peut commencer par le sucré, oui, on peut préparer cette crêpe jambon/fromage/chocolat qui semble tant leur faire envie…

5. Avec un peu de chance, il en restera un peu ! Ce qui nous autorise soit un gouter de crêpes, telles quelles ou montées en gâteau sur plusieurs couches, soit un nouveau repas demain, avec des crêpes que l’on peut préparer au four roulées avec béchamel et garniture au choix, ou en aumônières, soit à les congeler pour les ressortir selon nos envies !

Bon appétit et à vous les Mamans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.