Mini Loup casse cou BD enfant

Un soir, une histoire : Mini-Loup, roi des casse-cou

Depuis que Grand-Tam a commencé les bandes dessinées avec Petit-Poilu, dont il a lu toutes les aventures, il adore et en dévore dès que possible : le matin, avant de se lever, l’après-midi, quand ses frères font la sieste, le soir avant de dormir. Il veut toutes les essayer, de Boule et Bill à Astérix, en passant par Tintin, Yakari et le Marsupilami. Il les feuillète sans toujours comprendre, car bien sûr elles ne sont pas toutes adaptées à son âge et demandent souvent de savoir lire… Pas facile d’être fan de BD à 5 ans !

Heureusement, parmi tous ces livres à bulles, certains s’adressent à un plus jeune public. Comme Mini-Loup, le héros du magazine Winnie, pour qui il a eu un vrai coup de cœur de connaisseur !

 

Mini-Loup est un héros un peu comme lui : il a ses amis, il s’amuse, il fait des bêtises, il s’invente des histoires, il se trompe, il rit… Il a ses forces (drôle, intrépide, curieux, meneur) et ses défauts (polisson, directif, moqueur, fanfaron). Il vit des aventures comme lui même peut en vivre au quotidien, en jouant et en découvrant la vie et son environnement. Et il en retire toujours des enseignements, à la manière d’un enfant qui apprend de ses actions et de ses erreurs : il faut faire attention à ne pas se montrer trop vantard, il vaut mieux jouer avec ses amis que contre eux, il faut parfois savoir rester prudent, etc…

Les aventures sont courtes (3 pages), le format pratique pour des petites mains, les situations toujours drôles, les dessins gais et dynamiques. Parfaitement adapté à son âge !

A peine a-t-il pris possession de cette nouvelle bande dessinée qu’il l’a feuilletée encore et encore, en attendant que je vienne lui lire les premières histoires. Et il savait précisément celles qu’il souhaitait découvrir en premier ! Ces lectures sont toujours l’objet de vrais et francs éclats de rire, devant les idées farfelues et les bravaches de Mini-Loup, puis de discussions de fond sur l’histoire, sur les rebondissements, sur les conclusions à en tirer, pour le héros ou pour lui dans la vie de tous les jours… Pour 5 à 10 minutes par jour d’échange et de complicité dans l’humour !

Mini-Loup : une bande dessinée pour jeunes enfants dès 4 ans

 

Pour aller plus loin :

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *