Trouville cure marine

Rêve d’évasion

Voilà, les enfants sont partis pour une semaine de vacances. C’est la première fois que même mon bébé, mon tout petit, mon dernier quitte la maison. Et que je me retrouve libre pour une semaine… Alors je profite de cette occasion pour une escapade onirique, un rêve d’évasion et de cocooning, direction l’hôtel spa à Deauville.

 

Pourquoi cette envie d’évasion ?

 

Avant d’avoir des enfants, nous aimions bien organiser des petits week-ends hors du temps avec Dad Chéri. Nous en avons profité pour visiter le temps de quelques jours des capitales européennes où nous nous balladions au gré de nos seules envies. Visites, terrasses, ballades : un programme de découvertes et de plaisir qui nous a toujours enchanté.

Depuis que nous sommes parents, nous avons essayé de conserver quelques moments privilégiés à deux. Et avec la fatigue des grossesses, des enfants en bas âge et des double-journées à rallonge, j’ai surtout maintenant envie de me ressourcer, de prendre soin de moi et de nous dans un environnement qui fasse voyager nos sens et nos émotions… d’où cette envie d’un hôtel de rêve, d’un spa élégant, de soins ressourçants !

 

Pourquoi ce spa en particulier ?

 

Et pourquoi pas ? C’est par hasard que je suis tombée sur cette page et mise à rêver… Simplement en voyant ces quelques photos. La majesté des lieux, digne d’un palace centenaire mais chic et moderne, les chambres qui appellent au repos et à une intimité devenue rare, le restaurant Belle Epoque avec sa carte entre mer et terroir, les soins thalasso où l’on peut choisir entre détente sous pluie marine, bain de mer hydromassant, hydrojet MusicÔrelax, douche à jet dynamisante, pressothérapie… Voilà tout ce dont je rêve en ce moment !

 

 

 

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

 

Retour à la réalité…

 

Ce songe de détente passé, il faut tout de même se rendre à l’évidence… Cette semaine sera sans enfants, certes, mais dans une ambiance de travail plutôt studieuse avec du retard à rattraper et de nouveaux projets à initier. Mais cette bulle de douceur, je la garde dans un coin de ma tête. Elle me berce quand j’ai besoin de rêver. En espérant que l’on puisse un jour trouver le temps d’un tel week-end de remise en forme et de romantisme, pour nous retrouver et penser à nous avant de revenir en forme après une telle parenthèse douillette !

 

 

Et vous, quels sont vos rêves d’évasion ?

 

9 commentaires sur “Rêve d’évasion

  1. Ici je travaille au corps à corps pour l’an prochain 😀
    10 ans de mariage, crotte de biquette !
    Bon depuis un an déjà que je cherche, compte, calcule… Mon rêve d’un WE à Rome s’est déjà transformé en WE à Amsterdam… Pas le même délire, en plus j’ai déjà visité Amsterdam, mais peu importe. J’ai bien l’intention pour une fois d’arrêter de rêver et qu’on profite d’un long WE juste tous les deux !
    Même si ça se transforme encore en WE à Paris ou en WE à Auxerre 😉 **je croise les doigts que non !**, La Toussaint 2018, elle est pour Nous !

    1. Juste en profiter, peut importe où en fait… Etre à deux, à son rythme, à Rome, Amsterdam ou Charleville Mézières, l’important c’est de se retrouver ! 10 ans de mariage, ça se fête !

  2. Eh oui, je connais ça : quand j’arrive à lâcher ma fille, c’est pour rattraper mon retard au niveau du boulot… et garder de nouveau du temps pour être avec elle.
    Le tonneau des Danaïdes n’est pas près de se remplir !
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *