Premiers livres CP

Premiers livres CP et course à la lecture !

La rapidité des apprentissages durant les premières semaines de CP est tout simplement extraordinaire.

Je n’ai pas encore de repères ou de comparaison avec d’autres classes, mais je suis certaine qu’il n’existe pas d’équivalent en termes de vitesse d’évolution et de bouleversements induits par une formation scolaire.

Car ces premières semaines marquent chez l’enfant un tournant tant personnel, avec l’acquisition de plus d’autonomie et surtout de plus de responsabilité, que scolaire, avec bien sûr en premier lieu la révolution de la lecture.

 

La course à la lecture

On me l’avait souvent dit cet été : « tu verras, c’est incroyable, dès les premières semaines de CP tu verras ton fils évoluer et à la Toussaint / à Noël beaucoup d’enfants savent déjà lire ! ». Et bien c’est vrai, tellement vrai !

Grand Tam adorent les livres, il en a toujours un tas énorme sur sa table de nuit qu’il feuillète dès le réveil, avant que je vienne le chercher, pendant la sieste de ses frères pour avoir un temps calme, le soir avant de s’endormir. Il attendait le CP avec impatience, pour enfin ne plus se contenter des images en m’attendant pour lui décrypter les textes, pour enfin pouvoir lire tout seul !

Sa maitresse allie plusieurs méthodes de lecture avec notamment la méthode des alphas, des lettres à toucher et une approche gestuelle de chaque son. La méthode globale, qui m’inquiétait tellement, n’est que très secondaire.

Grand Tam est très consciencieux, d’autant plus qu’il est fier de ses progrès. Il commence déjà à déchiffrer seul ses premiers mots sur la couverture d’un livre devant lui, un panneau, une boite. Seulement les sons simples pour le moments, consonne + voyelle, quelques sons plus compliqués d’association comme le « an », le « ou », le « ain », ce qui lui ouvre déjà quelques portes. Il ne peut pas encore lire un livre seul, car les sons complexes comme la prononciation du c selon la voyelle qui suit, les lettres muettes à la fin d’un mot (dans ils « étaient », on ne prononce ni le e, ni le n, ni le t !) mais progresse chaque jour et nous déjà pouvons lire à deux voix, ensemble, en lui fournissant les clés pour les sons qu’il ne maitrise pas encore. Et il adore ses premiers livres CP !

Premiers livres CP

Pour le mettre à l’aise avant la rentrée et pendant les premières semaines, je l’ai aidé en le dirigeant doucement vers la lecture grâce à de premiers livres CP :

Premiers livres CP Emilie Le ballon jaune
Émilie Le ballon jaune, un livre CP parfait pour une tout première lecture !

– Cet été, je lui ai fait lire seul un livre d’Émilie, Émilie et Le ballon jaune. Je lui ai montré que l’association de lettres permettaient des sons, comme le B et le A : BA. Très difficilement au début, un jour quelque chose s’est débloqué d’un seul coup et il a ensuite vite compris. Nous le lisions environ 5 minutes par jour, selon ses envies, sans le forcer s’il ne voulait pas, et sommes vite passés d’un mot à un groupe de mots lus chaque jour, à une phrase entière à la fin des vacances, puis une page chaque soir depuis. Les mots sont faciles, simples. Le texte est court avec 2 à 3 phrases seulement par page. Des pages de jeux de lettres et de mots clôturent le livre. Parfait pour une toute première approche. Notre premier livre est maintenant terminé, il est très fier de lui et l’a emmené lundi à l’école.
Nous continuerons avec le tome 2 d’Émilie : Le papillon de l’école

Émilie et Le ballon jaune – 37 pages avec jeux – 4,95€ – Éditions Casterman.

 

Premiers livres CP Balthazar decouvre la lecture
Balthazar découvre la lecture (Montessori)

– A la rentrée, pour accompagner l’apprentissage des premiers sons avec la maitresse, nous avons pris à la médiathèque le livre Balthazar découvre la lecture (Pédagogie Montessori). Chaque double page illustre un son. On lit tous les mots à l’enfant, qui doit reconnaitre le son qui est travaillé ici et écrit en gros sur la page. Il le mémorise d’autant mieux qu’il l’a trouvé seul !

Balthazar découvre la lecture (pédagogie Montessori) – 72 pages – 12,75€ – Editions Hatier

Dans la même collection, L’abécédaire à toucher de Balthazar permet aux jeunes lecteurs de bien appréhender la forme et le tracé de chaque lettre dans une approche tactile Montessori.

 

Premiers livres CP Les contes du CP : La soupe aux cailloux
Les contes du CP : La soupe aux cailloux

– En attendant de retrouver mes Oui-Oui dans la cave de ma Maman (mes premiers livres !), nous allons continuer notre lecture à deux dans laquelle il est de plus en plus à l’aise, avant de le laisser petit à petit s’approprier seul ses premiers livres CP, avec les collections Les Contes du CP chez Castor poche (notre premier livre sera La soupe aux cailloux) et Premières lectures chez Nathan (avec Qui es-tu ?).

La soupe aux cailloux – 31 pages – 5,50 € – Éditions Castor Poche.

Qui es-tu ? – 28 pages – 5,60 € – Éditions Nathan.

Et vous, comment accompagnez-vous l’entrée au CP et à quels livres pensez-vous pour de premières lectures ?

 

 

2 commentaires sur “Premiers livres CP et course à la lecture !

  1. Pareil pour ma fille qui suit exactement les mêmes méthodes que ton fils avec notamment les alphas et même magie! Mon fils a fait son Cp 2 ans plus tôt et j’étais déjà émerveillée par la transformation qui s’opérait en lui par l’apprentissage de la lecture. Je garde la même fascination avec ma fille cette année… Merci pour tes idées de 1er livre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *