Pourquoi j’ai pleuré ce soir…

Je ressasse cette question, elle me hante, je me demande pourquoi j’ai pleuré ce soir ?

Est-ce cette patience qui me quitte, jour après jour, qui fait que je supporte de moins en moins cris, pleurs de bébé, disputes des grands ?

Est-ce cette lassitude qui m’envahit à force de répéter toujours les mêmes gestes, les mêmes ordres, les mêmes recommandations ?

Est-ce cette fatigue, que je ressens depuis plusieurs jours, qui est en train de m’envahir totalement, de me submerger ?

Est-ce ce fatalisme qui semble vouloir me convaincre que ma vie ne sera dorénavant que cette longue succession de tâches éreintantes sans une minute à moi ?

Est-ce que 3, c’est trop, pour moi qui ressens pourtant que ma famille n’est pas encore au complet… Est-ce qu’en 4 ans c’était trop rapproché, alors que j’adore justement les liens que cela crée entre eux… Est-ce qu’à mener de front avec la création de notre société, c’est trop, plus que je ne peux donner… Est-ce que j’ai trop présumé de mes forces et de mon énergie ?

Est-ce que je craque ? Est-ce que ça va passer ? Est-ce qu’une semaine sans enfants me fera du bien ?

Et pourquoi, dans cette situation, avec cette fatigue, pourquoi est-ce que je sens déjà mon cœur se serrer à l’idée de les laisser après demain, de ne plus partager rires, bisous et câlins avec eux ?

Trop de contradictions, trop d’émotions, j’ai pleuré, je vais me coucher…

2 commentaires sur “Pourquoi j’ai pleuré ce soir…

  1. Je te comprends.. C’est humain et sain de craquer de temps en temps. Tu es sûrement une super maman et tu as le droit de ne pas être toujours être au top de ta forme. Surtout avec une création de société en plus. Ménage toi du temps pour toi toute seule, c’est essentiel.. Et ensuite c’est reparti pour les bisous, les rires et les cris..
    Mais qu’est ce qu’on ferait sans eux ?
    Bises

  2. Merci pour ton message qui fait du bien. Heureusement, je n’ai pas craqué devant eux.
    Une bonne nuit de sommeil et je me sens déjà mieux.
    J’espère être à la hauteur aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.