Pour ou contre Halloween : le verdict

Chaque année je m’interroge :

Est-ce-que j’aime Halloween ?

Est-ce-que je veux le fêter ?

Est-ce-un évènement que je veux que mes enfants fêtent ?

On voit d’ailleurs sur les blogs que tout le monde se pose plus ou moins la question, entre ceux entièrement relookés sur cette fête qui ne parlent que d’elle, de déco, de cuisine, de déguisements thématique, et ceux qui postent des articles critiques anti-halloween, cette fête américaine et mercantile.

Cette fois encore, je me suis posé ces  questions et ai pesé le pour et le contre.

Contre :
– les décos araignées et toiles d’araignées partout.
– tous les monstres affreux qui font peur et qui ne sont pas beaux.
– les bonbons, une bien mauvaise habitude pour les enfants.
– pas question de folles dépenses en déguisements et en déco !
– tous les thèmes sont difficiles pour les plus petits : comment leur parler morts-vivants, vampires qui sucent le sang, Frankestein ramené à la vie, momie sortie de son sarcophage… ?
– quelles sont les valeurs véhiculées par cette fête, faut-il célébrer ce qui est laid et méchant ?

Pour :
– les couleurs orange et noir et les décos citrouille.
– ce n’est pas notre fête, et c’est l’occasion de parler avec les enfants autres cultures et différences entre les pays.
– les bonbons, finalement, car mes enfants n’en mangent quasiment jamais le reste de l’année, c’est le prétexte à une exception !
– plein d’activités originales (cf. sur le blog les cahiers d’activités et de coloriages, tous les coloriages Halloweenles bonbons maison, les boites à bonbons…).
– une façon d’appréhender ses peurs et de jouer avec elles.
– le plus important : les enfants adorent se déguiser, manger des bonbons, se faire peur… bref, ils adorent Halloween !

Verdict :
Je pense rester sur la ligne de conduite que j’ai tenue cette année, à savoir : ne pas passer à côté pour faire plaisir aux enfants et la fêter raisonnablement, avec de petits bricolages récup sans dépenses inutiles les jours qui précèdent, en se déguisant le jour J (et en évitant les déguisements achetés exprès!), en acceptant les bonbons exceptionnellement, et en jouant à se faire un peu peur… Après tout, une fois dans l’année, cela a du bon aussi 😉

 

2 commentaires sur “Pour ou contre Halloween : le verdict

  1. Je ne veux pas t’influencer, mais si tu vas sur mon blog, j’explique Hallowe’en en long en large et en travers! Ce n’est pas une fête amricaine, mais celte au départ. Et on fait Hallowe’en en Irlande et en Angleterre aussi et on s’éclate ( je suis expat donc…). Historiquement, Il ne s’agit pas de célébrer des horreurs, mais de faire peur aux mauvais esprits avant le début de l’hiver pour qu’ils nous laissent tranquille. En fait, c’est tes convivial de nos jours, tous le quartier est dehors et s’amuse, malgré ma météo. Parce qu’un 31 octobre, en Angleterre, il fait pas chaud!

    1. Je connais les origines de cette fête, même si c’est surtout la version américanisée qui est arrivée jusqu’à nous ! 😉 Et je suis persuadée que ce doit être un évènement bien plus intéressant en pays anglo-saxon que chez nous, car plus fédérateur et convivial qu’ici où le Trick or Treat n’est pas très répandu… On voit d’ailleurs sur ton blog que vous vous amusez bien et tous pour Halloween!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.