Positivons : les avantages d’une main cassée !

Ok, je me suis coupé la main…

Ok, j’ai eu besoin d’une opération, je dois porter une attelle et mon pouce reste en extension comme si je faisais du stop jours et nuits…

Ok, j’en ai pour 3 mois, rééducation comprise, et j’ai le droit de garder l’espoir de retrouver 80% de mes capacités…

Ok, je me galère là maintenant pour taper sur mon clavier, le matin pour mettre mon soutien-gorge, le midi pour ouvrir un bocal, le soir pour donner le bain aux enfants, et surtout à mon bébé…

Mais il y a bien des points positifs. Si, si !

1. Je ralentis le rythme. Pas le choix, tout est plus long : habiller bébé, cuisiner, travailler sur ordinateur, plier une lettre et la mettre dans une enveloppe. Donc je me fais une raison, je diminue le nombre de tâches à effectuer dans la journée et je prends le temps !

2. Je profite de la présence de mon cher et tendre mari, qui découvre pour la première fois les joies des trajets à l’école et à la crèche, forcément puisque je ne peux plus conduire, matin et soir, de l’habillage de Mini-Tam le matin autant que possible, des bains le soir (et non, je n’ai pas le droit de mouiller ma main et son pansement !), des courses… Et tout ça, c’est top : ça m’allège énormément la journée et j’avoue que c’était mon rêve secret depuis des mois qu’il connaisse enfin la réalité de mes journées et la course permanente que je vis au quotidien (même si je lui facilite bien sûr un maximum les tâches dans la limite de mes capacités).

3. J’apprend à dire oui et je profite de l’aide que je reçois autour de moi : les amies qui se proposent pour un trajet à l’école, la pharmacienne qui me propose de m’apporter mes médicaments, la mutuelle qui devrait (j’espère!) m’envoyer une femme de ménage… Ca fait du bien niveau logistique, mais aussi au moral ! 🙂

4. Je simplifie tous les gestes du quotidien : ménage et repassage minimum, cuisine facile et retour aux recettes inavouables de facilité, courses Chronodrive… Vive la simplicité, ça fait du bien !!!

5. Je tire une grande fierté de toutes mes petites victoires. J’ai réussi à m’habiller seule ? Bravo ! Mon premier shampooing ? Super ! J’ai changé la couche de Mini-Tam ? Formidable ! Un gratin pour diner ? Extra ! Un copier/coller sous word ? Yes ! J’y arrive, et je progresse chaque jour, c’est génial, non ?

6. Je m’accorde des petits plaisirs et ai fait une razzia sur le rayon chocolat avec 2 paquets de Rochers type Suchard, 2 tablettes de chocolat noir fourrées à la mousse (mmmmmm), 2 tablettes chocolat/noisettes entières… et je craque le soir après diner sans (presque) culpabiliser !

Ah, dernier point, Grand-Tam trouve ça super pratique pour compter jusqu’à  6 : j’ai toujours un doigt de prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.