Bien dormir - rituels

Petites idées pour bien dormir

Pour les petits comme pour les grands, bien dormir est primordial. Pourtant, l’étape du dodo est un moment parfois difficile pour les jeunes enfants… Entre envie de continuer à jouer et peur d’être seul dans sa chambre et dans le noir, les plus petits, et parfois les plus grands, peuvent avoir du mal à accepter de se coucher ou à trouver le sommeil…

 

Pourquoi le sommeil est-il si important ?

 

Un bon sommeil est essentiel pour tous, et d’autant plus chez l’enfant. Il lui permet de récupérer, de gagner en concentration, de bien grandir, de mieux gérer ses émotions, de renforcer son système immunitaire… La durée de sommeil nécessaire varie selon chacun et selon les âges : 10 à 12 heures avec une sieste en plus jusqu’à cinq ans, 10 heures ensuite.

Et pourtant… nombreux sont les enfants à éprouver des difficultés à l’endormissement ou à être confrontés à des réveils nocturnes pour différentes raisons (cauchemars, somnambulisme, terreurs nocturnes, etc). Les problèmes d’insomnie toucheraient ainsi 20 à 30 % des enfants de moins de 6 ans, 10 % des 6 à 12 ans, et 15 à 20 % des adolescents. Voir sur le sujet un dossier très complet sur les troubles du sommeil chez l’enfant.

 

Quelques astuces pour bien dormir

 

Il faut donc parfois faire preuve d’imagination pour créer un environnement propice à l’endormissement pour les plus jeunes. Tâtonner parfois, essayer de nouvelles idées jusqu’à trouver les petits détails qui vont les aider. Voici quelques astuces à explorer tirée de mon expérience de quatre enfants (dont un grand de 6 ans qui a toujours du mal, à la fois à trouver le sommeil et à rester toute la nuit dans son lit, avec je crois un petit peu de somnambulisme dans ses réveils nocturnes) :

  • Le rituel est primordial pour un climat de confiance constant et régulier, quel qu’il soit, dans les horaires et dans les gestes. Cela peut être la petite histoire du soir, une séance de yoga, une chanson… J’ai ainsi un rituel différent avec chacun de mes garçons : des jeux de bisous pour l’un, une cérémonie pour éteindre la lumière chez un autre, ou encore une déclaration d’amour en chanson et une discussion littéraire pour mon plus grand toujours en train de bouquiner…
  • Ne pas oublier que le doudou est un élément réconfortant pour la séparation de la nuit, et ce quel que soit l’âge (mon fils de 9 ans ne pourrait pas dormir sans !).
  • De même que la veilleuse, ou une lumière douce dans le couloir par exemple, peut être rassurante si l’enfant a peur du noir.
  • Un lit accueillant, voire ludique, aide souvent les enfants à accepter de se coucher. Vous pouvez par exemple simplement acheter une tente de lit pour votre enfant : elles offrent un décor et un cadre sécurisant pour rêver et s’imaginer un monde idéal (d’autant qu’elles sont faciles à monter, jolies en décoration, et que l’on peut en trouver à petit prix). Mes deux grands en avaient chacun une lorsqu’ils étaient plus jeunes, et adoraient le moment d’aller au lit !
  • En cas de problème, ne pas hésiter à changer l’environnement, à bouger les meubles, à repenser la décoration… et surtout rester à l’écoute de leurs peurs, en les écoutant avec sérieux. Même s’il faut pour cela s’armer d’un pistolet en plastique pour aller faire la chasse aux monstres à quatre pattes sous le lit !

A chaque enfant sa propre approche du sommeil… ce sont ici mes petites astuces, mais il en existe beaucoup que je n’ai pas essayé, comme l’aromathérapie par exemple… Et vous, quels sont vos petits trucs pour aider les enfants à aller au lit ?

 

tente de lit

 

4 commentaires sur “Petites idées pour bien dormir

  1. Ne m’en parle pas ! Ma fille, qui s’endormait à peine couchée lorsqu’elle était bébé, est devenue une petite fille insomniaque. Heureusement, j’ai trouvé différents trucs, mais c’est la galère.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *