Nos bébés sont-ils exposés aux produits chimiques ?

Eau nettoyante, gel lavant, lait hydratant, eau de soin, lingettes nettoyantes, huile de massage, etc. Voilà une liste non exhaustive des produits qu’un parent applique quotidiennement sur la peau de son bébé pour la soigner et la protéger. Portant pour la plupart la mention « hypoallergénique », ces derniers ont spécialement été conçus pour les tout-petits et semblent donc sans danger. Cependant, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer la présence dans les soins pour bébé de composants chimiques potentiellement dangereux pour leur santé.

Les produits d’hygiène pour bébé sont-ils dangereux ?

Si l’on se fie uniquement aux slogans des produits pour bébé, ces derniers sont complètement inoffensifs. Cependant, selon divers groupes environnementaux et certains toxicologues, les tests sur les soins pour bébé ne sont pas suffisants pour attester qu’ils ne sont pas dangereux. La peau des bébés est en effet cinq fois plus fragile que celle d’un adulte et un nourrisson de moins de 6 mois ne possède pas de barrière sang-cerveau.

En d’autres termes, les substances chimiques comme les phtalates que l’on retrouve dans les produits d’hygiène, les jouets et sur les logos des vêtements pour bébé peuvent directement passer de la peau du nourrisson et atteindre son cerveau. Un constat inquiétant lorsque l’on sait que les phtalates ont été classés comme substances mutagènes, cancérigènes et reprotoxiques par l’Agence européenne des produits chimiques (Echa). Plus grave encore, l’EWG (Environmental Working Group) estime que les bébés sont quotidiennement exposés en moyenne à 27 produits chimiques dangereux pour leur santé.

Qu’en est-il des couches pour bébé ?

En 2019, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) tirait la sonnette d’alarme en signalant la présence d’environ 200 substances chimiques préoccupantes dans les couches jetables classiques. Ces dernières auraient un niveau de dangerosité sévère et peuvent être incriminées dans des pathologies comme le cancer de la peau, la sensibilisation cutanée et les problèmes de fertilité. Pour limiter les risques pour la santé des enfants, l’Anses a soumis à l’Agence européenne des produits chimiques une proposition de restriction de ces composantes.

Quels produits pour bébé choisir ?

Je pense qu’opter pour un liniment 100% naturel pour nettoyer les fesses de votre bébé est bien plus respectueux de sa santé que d’utiliser une eau nettoyante richement parfumée. Ce que j’essaie de vous faire comprendre, c’est que pour choisir les soins d’hygiène de votre bébé, il est préférable de vous tourner vers des produits naturels ou certifiés bio. La formulation des soins bio est en effet soumise à des exigences très strictes : 95% d’ingrédients naturels avec 10% de composants biologiques et quasiment pas d’OMG. Avec ce type de cosmétiques, les répercussions sur la santé de votre bout de chou sont donc presque inexistantes.

Si le produit d’hygiène pour bébé dont vous avez besoin ne se trouve pas au rayon « naturel ou bio », vous pouvez vous tourner vers un soin classique. Dans ce cas, évitez les cosmétiques qui contiennent beaucoup d’alcool, d’huiles essentielles ou de composants allergisants comme l’arachide, le sésame, le soja et le blé.

Dans tous les cas, il est inutile de vous procurer tout un panel de soins d’hygiène pour tout-petits. Votre bébé n’en a pas vraiment besoin. Limitez-vous donc au strict minimum. Par exemple, pour sortir avec votre bout de chou, il est préférable de le couvrir avec des vêtements légers anti-UV et un chapeau notamment, plutôt que de l’enduire de crème solaire.

Des vêtements en coton biologique

La plupart des vêtements pour bébé sont faits en coton. Il s’agit en effet d’une matière à la fois douce, respirante et surtout naturelle. Malheureusement, le coton ordinaire est cultivé à grand renfort de pesticides, d’engrais chimiques et d’eau. En outre, une fois tissé, il est souvent teint au chlore. Un vêtement pur bébé en coton ordinaire est donc saturé de produits chimiques pouvant causer des irritations de la peau.

À l’inverse, le coton biologique est cultivé à l’aide d’engrais organiques et de pesticides naturels respectueux de l’environnement et sans danger pour la santé. En d’autres termes, pour le linge de votre bout de chou, il est préférable d’opter pour du coton biologique. C’est le meilleur moyen de préserver sa peau des éruptions et des allergies. Par ailleurs, en termes de confort et de qualité, les vêtements pour tout-petits en coton biologique sont ce qui se fait de mieux. Mieux, ils sont à peine plus chers que du linge pour enfants en coton ordinaire.

Les tenues en lin ou en laine sont également adaptées à la peau fragile de bébé. Toutefois, il est important de toujours vous assurer que ces matières sont issues d’une agriculture biologique. Quant aux vêtements en fibres synthétiques, ils sont purement et simplement à éviter.

Autant que possible, réservez les couches jetables pour les nuits et les sorties avec votre bébé. Pour le reste de la journée, je vous conseille d’utiliser des couches lavables en coton biologique. C’est l’idéal pour permettre à la peau des fesses de votre bébé de respirer et pour lutter contre l’érythème fessier. Un conseil : avant d’enfiler un vêtement à votre bout de chou, il faut toujours le laver s’il est neuf. Ceci permet d’éliminer les éventuels résidus chimiques qui pourraient se trouver sur le tissu.

Des jouets en bois biologique et éco-responsables

De nos jours, la grande majorité des jouets pour enfants sont en plastique. Colorés, ludiques et surtout peu coûteux, ces derniers sont appréciés aussi bien des parents que des enfants. Cependant, ces gadgets ne sont pas aussi inoffensifs que vous le croyez. Par exemple, un rapport de l’Echa publié en 2018 signale la présence de phtalates dans 20% des jouets en plastique disponibles sur le marché. Or, en raison de sa dangerosité, cette substance est interdite depuis 1999. Par ailleurs, le plastique est fabriqué à partir de pétrole brut.

Le fait est que les tout-petits mâchouillent sans cesse leurs jouets. Il est donc primordial que ceux-ci soient totalement sans danger. C’est justement l’avantage des gadgets en bois. Biologiques et écologiques, ces derniers sont fabriqués avec des matériaux renouvelables, non toxiques et non polluants. En outre, en terme de solidité et de durabilité, ils sont les meilleurs. Cependant, il est important de savoir choisir les jouets en bois de votre enfant. Les gadgets conçus avec du bois aggloméré ne sont en effet pas sans danger. De même, si le jouet est peint, vous devez vous assurer qu’il s’agit d’une peinture à l’eau et non chimique.

Vous savez maintenant comment éviter d’exposer bébé aux produits chimiques du quotidien !

Vous pouvez lire également : on mange quoi ce soir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.