lutter contre la peau d orange cellulite

Lutter contre la peau d’orange en 4 étapes et test Anaca3

Cet été – ou en réalité depuis le printemps et les premiers kilos pris en début de confinement – j’ai décidé de reprendre un peu ma silhouette en main. Après un régime et la reprise du sport, je me suis aussi lancée à l’attaque de la fameuse « peau d’orange » qui attaque, comme pour 9 femmes sur 10, mes cuisses et fessiers… Voici quelques conseils issus de mes lectures et de mon expérience pour, sinon en venir à bout, du moins tenter de l’atténuer…

4 conseils pour lutter contre la cellulite

Alimentation

Lutter contre la peau d’orange demande de favoriser le drainage… et donc de boire beaucoup, de l’eau ou du thé vert à l’action drainante, et de consommer des aliments adéquats.

On commence par limiter les aliments trop salés (aliments industriels, fromage, charcuterie, gâteaux apéritifs…) ou trop sucrés (bonbons, pâtisseries…). Et on préfère les protéines, qui participent à la construction du muscle, et les aliments qui stimulent la circulation : fruits frais riches en vitamines, ail, oignon, oléagineux (amandes, noix, noisettes).

Et pour être certaine de cumuler un maximum d’ingrédients actifs, les compléments alimentaires peuvent être une bonne solution complémentaire. J’ai ainsi essayé Anaca3 peau d’orange, qui associe notamment le marc de raisin, un draineur naturel qui aide à affiner sa silhouette et à combattre les capitons, le curcuma contre les graisses et la vitamine C pour le collagène. Associée à un régime et à une activité sportive régulière, j’ai été satisfaite de lui trouver des résultats visibles rapidement.

Complement alimentaire contre la cellulite anaca3

Sport

Difficile de faire l’impasse sur le sport lorsque l’on cherche à améliorer sa silhouette… On pense bien sûr à la course ou à la marche (j’ai d’ailleurs pris goût ces derniers mois à la marche rapide, agréable et efficace!), la natation, le vélo, la gymnastique et particulièrement le Hiit (ou high intesity interval training, la méthode que j’ai choisie, la plus complète, intense et efficace sur tous les plans) ou tout simplement la corde à sauder… A chacun ses goûts, l’important est de solliciter fessiers, cuisses et poignées d’amour!

Massage

Pour améliorer la micro-circulation, les massages ont démontré leurs effets bénéfiques. A pratiquer idéalement après une douche chaude, avec une crème drainante comme celle d’Anaca3, avec la technique du palper rouler.

C’est dans ce cadre que j’ai testé la ventouse massante Anaca3. Autant le dire tout de suite, son utilisation n’est pas toujours des plus agréables… Il faut surtout bien huiler sa peau, si possible avec de l’huile de massage, pincer la ventouse sur la peau et masser d’abord de haut en bas puis par mouvements circulaires. Mais l’action semble bien efficace, et les résultats sont bels et bien visibles. Pour le prix (8,90€), c’est donc un plus indéniable lorsque l’on veut s’attaquer à ses capitons disgrâcieux… C’est par ailleurs un objet petit, facile à transporter partout, et à l’entretien extrêment facile puisqu’il suffit de la passer sous l’eau avec du savon avant et après chaque utilisation. Malgré un geste un peu fastidieux tous les jours, je continue donc de l’utiliser et d’en observer les effets sur ma peau qui commence à bien se raffermir.

anaca3 ventouse peau d'orange

Les remèdes de grand-mère

Lotion au café, tisane aux queues de cerise, huile essentielle de citron, bain aux plantes, et à nouveau la ventouse de massage évoquée ci-dessous: n’hésitez pas à consulter quelques remèdes de grand-mère pour lutter contre la cellulite, avec les recettes associés.

Enfin, quelques petits « trucs » du quotidien pour lutter contre la peau d’orange:

  • Eviter tout ce qui pourrait gếner la circulation: pas de talons hauts, de vêtements serrés, de jambes croisées, de station assise prolongée sans bouger…
  • Eviter également le tabac et les bains trop chauds.
  • Stimuler sa circulation sous la douche par un jet froid sur les jambes.
  • Aider le retour veineux la nuit en surélevant les pieds du lit.

Enfin, dernier conseil, le plus important certainement: inutile de chercher un remède miracle, ce n’est que l’action combinée de toutes ces attentions ciblées qui pourront avoir un effet concret pour lutter contre la peau d’orange… Mais il s’agit finalement de bon sens, tant en termes d’alimentation ou de sport que de gestes du quotidien, qui ne peuvent que nous être bénéfiques à toutes, et en toutes circonstances!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.