L’outil de la rentrée : le Memoniak On fait quoi pour le diner

Pour bien m’organiser, j’ai déjà testé toutes sortes de supports, papier ou numériques, et même déjà la Mémoniak familial, où nous avons collé en famille les petits autocollants des vacances et activités, dans une approche très ludique.

Malheureusement, même les meilleurs outils n’ont pas suffit à soutenir mes bonnes résolutions de début d’année, et après quelques semaines à noter scrupuleusement rendez-vous, anniversaires et menus, je n’ai plus laissé que des pages blanches.

Cette année pourtant, je suis certaine de m’améliorer, d’abord parce que j’en ai besoin plus que jamais, ensuite parce que je viens de découvrir un agenda qui allie livre de cuisine, que j’adore feuilleter, et organisation

Memoniak On fait quoi pour le diner double page
Memoniak On fait quoi pour le diner : une double page avec un côté agenda / un côté recettes et liste de courses

Pourquoi j’y crois :

  • Parce qu’il correspond à un double besoin : mieux organiser mon emploi du temps et anticiper les menus de toute la famille sur une semaine.
  • Parce les recettes sont toutes équilibrées, simples et rapides, idéales pour une maman comme moi qui aimerait bien faire mais manque de temps. Le deal est clair : chaque plat peut être préparé en moins de 15 minutes, et les instructions tiennent en 4 à 6 lignes maxi.
  • Parce que le livre ne s’éparpille pas : il propose une seule recette par jour, un plat principal pour le diner, ce qui correspond exactement à mes besoins. On rajoute un produit laitier et un dessert, le menu est fait ! Et si l’on souhaite une sauce, une entrée ou un dessert maison, les pages Bonus en fin de livre en proposent une dizaine !
Memoniak On fait quoi pour le diner double page
Memoniak On fait quoi pour le diner : 20 pages de conseils pratiques sur les mesures utiles, la durée de conservation, la congélation, les associations de saveurs…
  • Parce que les propositions alternent recettes classiques et originales, et toujours au goût des enfants. Par exemple pour la semaine de la rentrée : Tarte à la moutarde ou Escalope de dinde à la crème pour les basiques, et Roti de porc aux raisins et aux cidre ou Tartare de saumon aux deux citrons, pour changer de l’ordinaire…
  • Parce que la liste de course est prête pour chaque recette, même si je pense la recopier sur ma propre liste et ne pas utiliser la bande détachable de chaque page.
  • Parce qu’il reste 3 lignes sous chaque date, en vis à vis des recettes, pour changer le menu et noter les rendez-vous du jour, ce qui suffira pour une utilisation synthétique et pratique, et une colonne « Et aussi » pour ajouter les échéances ou tâches de la semaine.
  • Parce qu’en tant que livre de cuisine, il aura sa place dans cette pièce principale de la maison, ouvert à la semaine en cours… Impossible de l’oublier, et donc de rater un rendez-vous ou d’oublier de les noter !

 

Memoniak On fait quoi pour le diner

 

Pour aller plus loin :

 

 

6 commentaires sur “L’outil de la rentrée : le Memoniak On fait quoi pour le diner

  1. J’adore ce genre de livre. Par contre ça m’énerve ces agenda qui commencent au mois de Septembre maintenant, du coup je ne me sert pas des 3 premiers mois et j’ai l’impression de faire du gaspillage !

    1. Moi ça me va car je commence mes agendas en septembre aussi (ce n’est effectivement pas forcément logique, mais cela représente pour moi le début de l’année!).
      Mais celui ci s’étale sur 16 mois, donc même en le commençant en décembre, il dure une année jusqu’en décembre de l’année prochaine… Ce qui évite de perdre des mois, on peut même voir ça comme un bonus de 3 mois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *