Premiers dessins de bebe - bonhomme de neige

Les premiers dessins de bébé

C’est toujours beaucoup d’émotions que de découvrir les premiers dessins de nos tout petits… Même s’il n’y a que nous, en tant que parents, pour les appeler ainsi ! Dès que bébé peut commencer à tenir un crayon, entre 12 et 18 mois, il aime le promener sur une page blanche pour y découvrir, oh magie, l’empreinte de son tracé et de ses couleurs.

Bien sur, dans ces premiers dessins on ne distingue pas encore de forme ou de structure. Et pourtant, force est de constater que bébé est très appliqué et met une intention derrière ses gestes. Les traits de couleurs sont par exemple regroupés sur un coin de la feuille, ou suivent une direction précise. Il existe donc bien une volonté d’exprimer quelque chose sur ces premiers crayonnages, et c’est je pense ce qui les rend si émouvant pour nous, parents.

Quelques conseils de gribouillage

Pas besoin de grand chose pour cette petite activité qui captive les tout petits dès qu’ils commencent à la découvrir. C’est même chez nous une activité de choix après l’école, à l’heure des devoirs. Pendant que les grands travaillent sur leurs cahiers, bébé à côté a l’impression de participer et de faire la même chose ! Pour une activité facile et zen, voici quelques conseils issus de 8 petites mains qui ont beaucoup gribouillé à la maison :

  • Un matériel dédié leur fait toujours plaisir, même tout petits : un cahier ou un bloc de feuilles spécialement pour lui, et une trousse avec des crayons de couleurs ou feutres adaptés. A un âge où la notion de propriété est si importante, il aimera toujours aller chercher ses petites affaires pour s’installer comme un grand!
  • Tous les outils sont bons : crayons de couleur ou feutres (ceux spéciaux, larges et faciles à tenir, pour les plus petits sont bien sûr les plus pratiques pour commencer), peinture ou craies, avec des accessoires de gommettes, autocollants ou même Playmaïs qui rendent l’activité encore plus ludique.
  • Des supports éventuels pour le guider dans sa création, avec par exemple un « cahier de coloriage premier âge » avec les bords des dessins en relief pour bien marquer les contours.
  • Ne pas chercher, sauf si l’enfant est demandeur, à trop s’immiscer dans son occupation. Il se peut, surtout au début, qu’il passe plus de temps à ranger ses crayons, à déboucher et reboucher ses feutres, qu’à dessiner ou colorier ! Et c’est bien normal, car il a d’abord besoin de s’approprier son environnement…
  • Toujours s’émerveiller devant ses créations, même s’il ne s’agit que de quelques traits. Ils s’y investissent beaucoup et aiment qu’on le ressente et qu’on leur retourne notre attention ! Ils apprécient particulièrement qu’on montre leur oeuvre, devant eux, à d’autres personnes (les grands frères sont chez nous les premiers fans !) ou qu’on l’accroche à un mur de sa chambre ou sur le réfrigérateur.
  • A ce propos, un bel investissement à moindre coût pour conserver les dessins de bébé ou des plus grands est une Plastifieuse (à partir d’une trentaine d’euros) qui permet de protéger efficacement les feuilles en les recouvrant d’une couverture plastique (la machine chauffe, on y glisse le dessin dans sa couverture et il ressort collé et protégé). Je recherche la mienne activement car elle a disparu depuis notre déménagement et que je l’utilisais pour énormément d’activités (plastifier des cartes de jeux imprimer, des dessins, des activités à effacer, etc).
  • Et ne pas s’offusquer quand bébé passe à autre chose… Quand c’est fini, c’est fini, même si son dessin n’aura duré que 5 minutes !
Une plastifieuse pour bien conserver leurs œuvres

5 commentaires sur “Les premiers dessins de bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.