Les enfants sont partis – J6

Il faut voir les choses en face, les signes ne trompent pas :

– regard nostalgique sur le petit chausson pas rangé…

– visionnage des photos des derniers mois… sur papier, ordi et téléphone…

– air attendri en repassant un petit body bleu, celui avec un tout petit canard brodé…

– sitting dans leurs chambres, à regarder leurs lits, oh pas longtemps, mais tout de même…

– soupir amusé en repensant à leurs bêtises…

Les enfants me manquent !!! Et là, je me dis c’est parfait, puisque :

1. Nous les récupérons demain. Timing tip-top : ils me manquent, on les retrouve le lendemain. Enfin, l’après-midi, parce que pour le dernier matin, on va en profiter pour faire la grasse matinée de l’année, au moins jusqu’à 9h !

2. J’ai un peu récupéré de la fatigue accumulée depuis la naissance de Mini-Tam. Disons que je me sens d’attaque pour repartir sur un quotidien de famille « nombreuse » et vie active.

3. J’étais tellement soulagée de les laisser (bouh, la mauvaise mère), que je suis maintenant soulagée d’avoir envie de les retrouver ! Et oui, ce n’était qu’un sentiment passager et contextuel, ouf !

4. Les premiers gros câlins avec chacun après les retrouvailles vont être tellement bons. Retrouver leur odeur, leur chaleur, leur douceur…

5. Leur semaine s’est bien passée. Ce qui signifie essai réussi. Ce qui signifie… à renouveler aux prochaines vacances ! Yiyep ! 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.