Les bonnes affaires

Le temps des soldes… Comme chaque année, j’en ai profité pour équiper les enfants qui grandissent et pour renouveler les garde-robes (ou garde-pantalons en l’occurrence pour mes garçons) souvent soumises à rude épreuve. Entre les genoux troués, les arrière-trains élimés, les tâches de peintures sur les manches et les chaussettes qui se retrouvent désespérément célibataires, il y a toujours des besoins plus ou moins prioritaires auxquels il faut répondre… en profitant des bonnes affaires de fin de saison.

 

Mais c’est justement sur ces bonnes affaires que je m’interroge depuis quelques jours. Les soldes sont certes intéressantes, très intéressantes même avec des démarques qui avoisinent souvent les 50% dès les premiers jours, jusqu’à frôler les 70% à partir de la deuxième démarque. Sans compter les 10% supplémentaires avec un carte fidélité ou un code de réduction, ou le second article offert, ou la livraison gratuite, qui diminuent encore d’autant la facture. Mais est-on vraiment obligés d’attendre ces dates imposées pour faire des affaires au meilleur prix ?

On a en effet maintenant des opportunités pour acheter malin toute l’année. Je trouve cela assez incroyable, et n’achète presque plus jamais, du moins les vêtements, le linge de maison et même les jouets, au prix fort. Entre les soldes volantes, les opérations spéciales et les différents sites de ventes privées, les bons plans ne sont plus limitées à une seule période donnée et fleurissent toute l’année. Pour notre plus grand plaisir, et surtout le soulagement de notre porte-monnaie et de notre banquier. Ecore faut-il bien sûr savoir où les trouver, sur quelles marques, quels sites ou quelles boutiques, à quelles dates… Ce qui peut parfois s’avérer un véritable casse-tête. Acheter à prix malin demande aussi du temps et de la débrouillardise…

 

La bonne idée d’ailleurs pour ne pas être perdu et trouver la bonne affaire dont on aurait besoin : le Journal des ventes privées, un site qui recherche marque par marque, dans tous les domaines, les opérations en cours, les sites ou les boutiques où on peut les acheter en promotion, l’opération en cours ainsi que les réductions appliquées. On trouve ainsi pour chaque marque sélectionnée : un petit topo sur les produits et l’univers, puis des informations pour savoir où et comment les trouver moins cher, en fonction de la politique de l’enseigne, et enfin la liste des opérations du moment (et celles passées), avec un lien direct vers le site correspondant. Ainsi que quelques suggestions d’autres marques similaires qui pourraient nous intéresser.

 

Personnellement, au milieu de toutes ces offres, je continue à suivre le rythme des soldes, car c’est le seul moment où je peux centraliser tous nos besoins et tout trouver à prix réduit, voir cassé. Mais dans un volume toutefois bien moins important qu’avant, car je profite effectivement d’autres promotions et ventes spéciales au cours de l’année. Au point que j’en viens même à me questionner sur le bien fondé des prix standards, quand il suffit de chercher ou d’attendre un peu pour bénéficier de réductions significatives…

 

Et vous, soldes ou pas soldes ? Quels sont vos bons plans ?

 

8 commentaires sur “Les bonnes affaires

  1. En général, j’achète aussi pas mal en ventes privées… et puis, il y a des démarques quasi toute l’année… je finis par me demander si le prix de base des articles n’est pas gonflé en prévision de toutes ces réductions !

  2. Je n’aime pas les soldes car c’est le moment où tous les vêtements sont mal rangés, regroupés par taille ou âge sans fil conducteur. Et puis il y a trop de monde pendant les soldes et en règle générale, ce qui me plait, c’est l’article qui justement n’est pas soldé. Je ne fais donc pas beaucoup les soldes mais privilégie plutôt les ventes privées durant l’année. Et lorsque je rentre dans une boutique pour Lutin pendant les soldes, je me permets de n’acheter que si j’ai un vrai coup de coeur un vêtement pour anticiper sur l’année suivante, histoire d’avoir un début de trousseau potable à chaque fois qu’il grandit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *