Le check de la confiance

Mini Tame est un pitre. Il est heureux quand il fait rire les autres. A la maison… et à l’école. Et même si sa maitresse trouve cela adorable et a du mal à le gronder (sic), son comportement perturbe régulièrement la classe. Il a même été plusieurs fois dans le orange (là, je fais confiance aux mamans d’enfants en maternelle pour voir de quoi je parle et de la gravité de la situation…). Et rien n’y faisait, ni les leçons de la maîtresse, ni mes propres sermons. Jusqu’à ce qu’un jour, sans trop y penser, un peu en désespoir de cause et à bout d’arguments, je lui propose un accord. Après avoir convenu tous les deux que ce serait drôlement plus agréable pour tout le monde qu’il soit plus sage en classe et qu’il ne se fasse plus gronder (et qu’il évite de passer dans le rouge, pour les mamans qui me suivent…), nous avons scellé notre accord par un « check », avec une tape dans la main qui se termine par nos doigts entrelacés.

– Je te fais confiance maintenant, on est bien d’accord?

– Ce sera le check de la confiance, Maman ! Promis !

 

Et ça a marché !

Nous avons répété ce geste tous les matins, et ce qui n’était au départ qu’une énième tentative sans grand espoir s’est révélée plus que concluante ! Mini Tame n’est plus jamais passé dans le orange, sa maîtresse l’a félicité, et même à la maison, lorsqu’il commence à déraper, il nous est arrivé de répéter ce geste avec succès (pas à chaque fois mais c’est déjà ça!). Il avait besoin d’un rituel, d’un symbole juste entre nous deux, qui nous rapproche et lui rappelle ses bonnes résolutions. Un simple check, et de la confiance…

16 commentaires sur “Le check de la confiance

  1. Les grands esprits se rencontrent 😉
    Ici nous chekons avec le poing ce qui symbolise le « zéro » croix.
    Au cp c’est les couleurs comme vous, à la maternelle ceux sont les croix 😀 Nous le faisons le soir avant de dormir pour leur dire que demain ils vont assurer ♡

    1. Oui je pense que tu as compris le principe : les enfants sont tous dans le vert en début de semaine, et en fonction de leur comportement, ils passent dans le orange (attention!), dans le rouge (ça ne va pas du tout !) ou même dans le noir (oulala!). Et s’ils sont bien sages, ils passent dans le bleu, et là quelle fierté !

  2. Hello!
    Perso, j’ai laissé les choses se faire naturellement en lui répétant que je lui faisais confiance pour changer.
    Mais il est toujours un peu bavard en classe alors qu’il est en CM1…
    J’aurais peut-être dû être plus cadrante, mais en maternelle, je me disais que c’était une question de maturité et que ça évoluerait 🙂
    Bon dimanche.

    1. Je ne lui ai pas mis la pression plus que cela, mais j’ai dû répondre à la demande de sa maitresse (qui était malgré tout amusée par ce petit pitre), et il est drôlement fier que ça marche ! Après tout « être élève » fait partie des apprentissages de la maternelle 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *