Le casse-tête du cartable

Jusqu’à cette première rentrée en élémentaire, je ne m’étais jamais penchée sur la question du cartable.

Un petit sac à dos suffisait pour la maternelle, de quoi ranger le doudou, un pull ou une casquette selon la météo, et le goûter si garderie du soir.

En primaire, le cartable devient bien sûr indispensable… Et le choix est vaste !

Avant de sillonner les rayons des grandes surfaces ou les boutiques en ligne, il faut même avoir un minimum de connaissance sur le produit, en termes de taille, poids, accessoires, pour ne pas être perdus et céder à un coup de cœur sans être certains qu’il remplit toutes les bonnes conditions…

Article non sponsorisé qui correspond à notre étude et nos choix personnels 😉

Les critères pour choisir un cartable

 

Le choix du cartable à partir du primaire: un casse-tête aux nombreux paramètres
Le choix du cartable à partir du primaire: un casse-tête aux nombreux paramètres

La taille tout d’abord…

 

Il existe de façon générale 3 tailles pour les cartables :
– les cartables de 35 cm (et a fortiori en deça) concernent essentiellement les enfants maternelles ;
– les cartables de 38 cm, qui peuvent donc contenir un classeur, s’adressent aux petites classes de primaires : CP et CE1, voire CE2 ;
– les cartables de 41 cm concernent les grands d’élémentaires, du CE2 au CM2.

 

Le poids ensuite…

Car un cartable devient vite lourd, on s’en souviens d’ailleurs de nos années d’école…
L’idéal : un poids inférieur à 1 kg vide.

 

Profusion de ccartables dans les rayons : attention aux choix précipités
Profusion de cartables dans les rayons : attention aux choix précipités

 

Les accessoires

Les roulettes : On voit beaucoup de cartables trolley, avec des roulettes et une poignée rétractable pour le tirer facilement sans mal de dos. Attention toutefois, ces cartables sont plus fragiles, plus lourds, et pas forcément très pratiques s’il y a des escaliers à l’école ou de nombreux trottoirs à passer sur la route…

Les pochettes : les cartables proposent à peu près les mêmes rangements intérieurs, à savoir une ou 2 pochettes / compartiments et éventuellement une ou deux poches ventrales.

Les bandoulières, à choisir larges, renforcées et réglables.

Les bandes réfléchissantes intégrées dans la décoration du cartable afin d’assurer plus de sécurité sur le chemin de l’école la nuit, pendant l’hiver.

Notre choix : le cartable Cameleon rouge en 38 cm à 45€

 

 

Les prix

La fourchette de prix varie énormément, d’une petite dizaine d’euros pour les premiers prix en grandes surfaces, à une bonne centaine d’euros pour un bon cartable de marque (à partir de 60 à 80€ chez Tann’s par exemple).

 

 

 

 

Notre choix de cartable

Pour un premier cartable, destiné au CP, 38 cm, simple, sans roulettes, intemporel et solide (d’après les avis lus jusqu’ici sur différents blogs et commentaires), à un prix moyen, et après avoir arpenté quelques rayons de magasins sans grande conviction, nous avons choisi le cartable Caméléon commercialisé par Edisac (livraison gratuite et dans la semaine sur Amazon). Avec son aspect vintage sélectionné par moi-même, son petit gecco incrusté discrètement et la couleur rouge choisie par Grand Tam, pour 45 €. En espérant qu’il en prenne soin et le conserve deux ou trois ans !

 

Un commentaire sur “Le casse-tête du cartable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *