Utilisez-vous les babyphones ?

J’ai remarqué autour de moi qu’il existe chez les parents deux catégories bien distinctes. Les pro babyphones, qui l’utilisent partout, à la maison, en sortie, en vacances, chez des amis, partout où ils vont. Et ceux qui au contraire n’en ont pas et n’en ressentent pas le besoin, restant à portée d’oreille ou faisant quelques aller retour réguliers vers la chambre où bébé dort. Il n’y a aucun jugement dans cette constatation, car j’ai fait partie successivement de l’une puis de l’autre catégorie. Absolument babyphone pour mon premier, et encore pour le deuxième. Beaucoup moins ensuite, où je faisais plus confiance à mon ouïe acérée de maman, à une vigilance régulière sans être permanente et à l’autonomie des plus grands.

Article sponsorisé

L’intérêt du babyphone

Le babyphone a le grand intérêt de la tranquillité d’esprit. Où que l’on soit, à la maison ou n’importe où, pas de questions à se poser, d’aller-retour incessants avec la chambre ou d’inquiétudes à avoir : on a toujours un lien audio avec bébé. S’il pleure ou semble contrarié, on est immédiatement prévenus pour intervenir tout de suite. À condition bien sûr de ne pas être esclave de son appareil, en société notamment, où la soirée ne doit pas se concentrer autour de lui…

Et le babyphone vidéo ?

Et le babyphone vidéo dans tout ça ? On en pense quoi ? J’avoue ne pas en avoir vu encore beaucoup chez mes amis, mais j’en comprends néanmoins le principe. Quand on veut garder une oreille auprès de bébé, pourquoi ne pas garder un œil aussi ? En fait, en y réfléchissant, j’y vois même plusieurs avantages :
– si bébé pleure, on a aussi une vue sur lui et voir s’il pleure vraiment pour nous appeler ou peut-être simplement dans son sommeil, dans avoir besoin de notre intervention…
– inversement, on a aussi une meilleure information sur ce qui se passe dans la chambre de bébé : pas seulement les petits mais aussi son comportement général.
– on peut choisir de ne pas être perturbé par le fond sonore du babyphone (pour regarder un film, partager un repas tranquille, passer une soirée avec des amis) et se contenter de la vue sur le lit de bébé pour vérifier que tout se passe bien.
– pour les plus grands, on peut avoir une fonction de talkie walkie qui permet de rassurer de quelques mois apaisants.
– pour surveiller les enfants somnambules et être plus à même de réagir s’ils se lèvent dans la nuit.

Le choix du babyphone

Différents éléments sont à prendre en compte pour les parents qui choisissent d’acheter un babyphone. Vidéo ou non ? Les ondes (certains modèles proposent une émission réduite lorsque bébé est silencieux). La portée plus ou moins longue. L’autonomie. Et les différentes fonctions possibles : double émetteur, compatibilité avec un smartphone, caméra infrarouge, micro, capteur de mouvement, berceuses, thermomètre, etc. Et le budget bien sûr. ce site explique d’ailleurs très bien les différents paramètres à prendre en compte.

Et vous, plutôt babyphone ou plutôt sans ?

Un commentaire sur “Utilisez-vous les babyphones ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *