oui fin terrible two

Il a dit oui… La fin du Terrible two ?

Ce n’est pas grand chose… Un petit mot de trois lettres… Mais quel mot! Jamais anodin, il implique de verbaliser un accord, une acceptation. Il signifie consentir à aller dans la direction que l’on nous propose, de façon volontaire et active. Et il a enfin été prononcé, pour la toute première fois la semaine dernière, par mon tout petit de deux ans, qui ne parle pas encore en dehors de Papa, Maman… et non ! Peut-on y voir avec espoir la fin du Terrible two ?

 

La phase d’opposition : non, non et non

 

Avec le non, bébé s’affirme : il existe car il est capable de s’opposer, de refuser. C’est un nouveau pouvoir qu’il découvre. Et forcément, il en use sans modération, pour bien le confirmer, l’apprivoiser. Et l’imposer, se créant ainsi une place d’autorité dans son entourage. Une phase indispensable donc, mais parfois longue et souvent épuisante : le fameux terrible two. La phase du non et de l’opposition permanente.

 

Le premier oui : la fin du terrible two ?

 

Nous attendions donc avec impatience ce premier oui. Un grand pas pour bébé : il a compris qu’il avait le choix. Il peut décider de refuser, mais aussi d’accepter. Un nouveau pouvoir s’ouvre à lui. Il n’est plus obligé de s’opposer à tout et en permanence pour exister: il peut aussi affirmer son accord. Pour notre plus grand soulagement…

Son premier oui a été timide, presque chuchoté… comme s’il n’osait pas, s’il n’était pas sûr, comme s’il le testait et voulait le vérifier. Et devant nos sourires et encouragements, il s’est petit à petit affirmé. Et répété. Je ne sais pas si la phase du oui existe, je ne l’ai pas particulièrement noté chez ses grands frères au même âge, mais là, on est vraiment en plein dedans. Et on en profite ! Un peu comme le calme de l’œil du cyclone. Un répit après une tempête de nons… qui, ne soyons pas dupes, va certainement refaire surface de temps en temps, de façon récurrente. Mais que l’on aborde avec la confiance que bébé commence à avoir les clés pour la dépasser !

 

Et vous, comment avez-vous vécu la fin de la période d’opposition ? Avez-vous connu cette « phase du oui » ?

 

16 commentaires sur “Il a dit oui… La fin du Terrible two ?

  1. La période des deux ans n’est jamais facile. Chez nous , elle a en plus correspondu à l’arrivée de sa soeur.
    Pour tout te dire, je ne me rappelle pas du tout de son premier oui. ^^
    Belle journée

  2. le OUI !!!
    Il a fait son apparition un peu avant la fin des grandes vacances <3
    Ici, il n'a en rien marqué la fin de la période d'opposition, par contre il a bien amélioré la communication. Le fait de pouvoir enfin dire oui quand il voulait qqc au lieu de non et qu'il s'enferme dans un cercle vicieux a fait beaucoup de bien. Il peut désormais interagir correctement avec tout le monde et c'est vraiment génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *