sushi

Etes-vous sushi ?

Avec DadChéri, nous avons toujours aimé les sushis. Je parle de lui, car ce n’est pas un menu que je pense partager avec les enfants. En réalité, je ne crois pas leur avoir jamais fait goûté de sushi (et pourtant, ils adorent le saumon et adopteraient immédiatement makis et sushis en finger food). Il s’agit plutôt pour moi d’un repas à partager à deux, en amoureux.

Article sponsorisé.

Sushis sur commande

Impossible pour moi de réaliser moi-même des sushis maison. Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, plusieurs personnes m’ont assuré que c’était tout à fait réalisable. En réalité, je crois que je ne me sens pas la patience nécessaire pour leur confection délicate, qui demande une bonne maitrise des gestes et de l’application. Pour moi, manger sushi signifie forcément restaurant en amoureux ou entre copines, ou livraison en mode cocooning.

La mode sushi

La vague sushi a déferlé en France dans les années 2000. C’est en tant qu’étudiante dans ces années-là que j’ai découvert ce « fast-food » haut de gamme. Fast-food, car il s’agit bien de cela malgré tout, et qu’il a d’ailleurs été ainsi conçu il y a un millier d’années au Japon (il n’était même vendu que dans la rue jusqu’au début du XXe siècle). Haut de gamme, car si les cartes présentent des premiers prix souvent accessibles, il faut tout de même prévoir un petit budget pour manger à notre faim.

Une mode qui ne s’essouffle pas vraiment comme en atteste Le business des sushis en nous montrant que les grandes villes ne sont pas épargnées. Simplement, consommer nippon est entré dans les mœurs et ne fait plus figure d’exception. Ce sont les modes de consommation qui ont un peu évolué. Les restaurants sont très nombreux, et les consommateurs ne sont pas dupes. On est aujourd’hui, on est particulièrement attentifs à la qualité des restaurants (plus qu’à la carte d’ailleurs, qui se ressemble chez chacun). Avec de nouveaux modes de consommation comme la livraison à domicile.

Côté sushi

 

sushi
Côté sushi

Côté Sushi par exemple est présent un peu partout en France, comme par exemple Côté Sushi Montpellier. On y trouve une carte très complète, des menus intéressants et même des menus pour enfants, ce que je ne peux que saluer et qui me donnera l’occasion de les faire découvrir à mes garçons. Et on peut passer commande en ligne, ce qui, en plus d’être pratique, permet aussi de visualiser avec plus de détails le contenu de son assiette. La double approche nippone / péruvienne est par ailleurs intéressante, dans le sens où elle permet d’associer à la délicatesse de la nourriture japonaise la solidité des matériaux du Pérou, ses épices et la vivacité des couleurs d’Amérique du Sud. On parle d’ailleurs de « fusion food » pour un mélange de saveurs de divers horizons s’associant avec perfection. Ou, en l’occurrence, d’une cuisine Nikkei, savant mélange entre deux civilisations culinaires : la cuisine japonaise technique et précise et la cuisine péruvienne plus exotique et épicée. Une mode en plein essor aux Etats-Unis, à Londres ou même en Espagne.

 

17 commentaires sur “Etes-vous sushi ?

  1. du fin fond de ma campagne

    … y a pas !
    ou très peu
    ddu coup complètemetn à côté de la mode

    on a tenté d’en acheter une fois et pas convaincus
    mais peut être n’étais ce pas les bons ?

  2. moi aussi je suis fatiguée j’inverse et j’ajoute des lettres!!

    ps pas retenté l’expérience pourtant des produits qu’on aime globalement à la base

    mais pour d’autres raisons peux plus :o(

  3. Si il y a un article que je ne dois pas montrer à ma fille aujourd’hui, c’est bien celui -ci! Elle est fan de sushi et comme il est midi et qu’en plus on est le 1 mai, j’aurai bien du mal à contenter son envie !! ^^

  4. Coucou !
    Je ne crois pas avoir de « Côté Sushi » de par chez moi. Mais comme toi, j’adore ça… mon mari et ma fille aussi, d’ailleurs. Il faudrait que je me mette à les faire, ça me reviendrait moins cher ^^
    Bisous

  5. Hello!
    Pas de chaîne ici ; celles qui ont tenté de s’installer ont coulé.
    Il nous reste un stand à Auchan tenu par des japonaises. Je crois que c’est aussi une chaîne ou dans le genre. C’est plutôt pas mal et on se fait souvent des sushis le samedi midi.
    Mais je trouve que le prix est toujours… ENORME!
    Bonne soirée.

  6. Trop du mal à laisser un commentaire, troisième fois que je recommence 😉

    Je déteste le sushi et Monsieur adore ça !
    Habitant un désert de restauration japonaise, c’est bibi qui se coltine les sushi…
    Nous achetons des kits et effectivement, ça se fait assez facilement.
    Par contre ça me demande entre 1H et 1H30 de préparation. J’ai fait des photos pour la postérité si tu veux :p
    C’est très certainement moins bon que dans un restaurant, mais pour le moment Monsieur s’en contentera !!!

    1. Tu m’inquiètes si c’est difficile de laisser un commentaire…
      Quoi qu’il en soit, chapeau bas si tu n’aimes pas et que tu es capable de passer 1h30 à les préparer pour Monsieur… il a de la chance, tu es une perle !

      1. pour infos pas de soucis de mon côté pour les commentaires

        (enfin sauf autres soucis @-coupures!!- mais un technicien doit justement venir aujourd’hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *