Apprendre kit tricot

Et si on en profitait pour… se mettre au tricot

Un peu de temps et des projets à s’inventer… C’est finalement la période idéale pour se lancer de nouveaux défis et profiter des semaines qui nous attendent pour apprendre ou progresser sur quelque chose de nouveau. Il y a un projet qui me tient à coeur depuis longtemps, c’est la couture. Malheureusement, je ne suis pas du tout équipée et je pars totalement de 0, et seule, donc le moment me semble assez mal choisi pour commencer. Le tricot m’intéresse aussi, et même si ce n’est pas la saison des pulls chauds en laine, on peut envisager plein de petits projets intéressants à mettre en route.

Article sponsorisé.

Apprendre à tricoter?

Le tricot présente l’avantage de ne nécessiter que peu de matériel indispensable, et la maîtrise de quelques techniques dont les basiques sont assez faciles à apprendre. Tout savoir sur le tricot n’est pas forcément nécessaire, et avec quelques pelotes et deux aiguilles, un tricotin ou même, mieux, un kit tricot, on peut se lancer facilement et à moindre coût.

J’aimais beaucoup tricoter lorsque j’étais plus jeune. Enfant, j’ai beaucoup joué au tricotin, et en ai même retrouvé un cet hiver, avec lequel j’ai pu initier mes enfants à cette technique simple qui demande la concentration, le calme et la rigueur qui leur font toujours du bien. Ado, j’aimais tricoter des écharpes, le vêtement le plus simple qui soit bien sûr. Mais le geste même était tellement apaisant, et puis c’était si agréable de porter mes propres créations ou de les offrir… Puis j’ai profité des pulls, bonnets et même layettes de naissance tricotées par ma grand-mère, absolument adorables et et que je conserve précieusement.

Maintenant, je regarde des modèles qui me semblent encore impossibles pour le moment, mais certainement tout à fait réalisables avec un peu d’entrainement. Notamment les créations pour enfants, et les adorables petits trousseaux de naissance que l’on peut réaliser soi-même…

Kit tricot
Kit pour tricoter un pull layette en cadeau de naissance

Sélection de modèles à tricoter

Me prenant donc à rêver devant les quelques pelotes à ma disposition (qui ne seront malheureusement pas suffisantes pour réaliser mes envies, mais peut-être très utiles si je décide de me lancer et de commencer à m’entraîner!), voici une sélection de modèles qui me tentent particulièrement.

Tout d’abord, si je me lance, ma première création sera certainement un jeu de lingettes à démaquiller. Faciles à réaliser, ce qui sera parfait pour une première, mais aussi totalement écolo et difficile à trouver autrement qu’en les faisant soi-même.

En prévision de l’hiver prochain, j’aimerais un snood bien chaud. Ce serait par ailleurs un joli clin d’oeil à mes toutes premières créations d’écharpes d’adolescente.

Enfin, pour un basique indémodable que je serais certaine de porter, une marinière en tricot serait un must qui me plairait beaucoup.

Sans oublier bien sûr les jolis pulls que l’on peut réaliser pour les enfants. Chauds, uniques, irremplaçables, j’adore.

Et vous, avez-vous des projets particuliers en ce moment? Des envies de nouveaux challenges? Vous remettre au dessin, apprendre l’italien, vous initier au tricot ou à la couture aussi peut-être?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.