Des cadeaux à éviter ?

Au moment où approchent la fête des mères puis la fête des Pères, à l’heure des inévitables wishlists qui fleurissent un peu partout pour faire connaître son cadeau idéal, je m’interroge de mon côté sur « Existe-t-il des cadeaux parfaits ? » et surtout son corollaire « Existe-t-il des cadeaux à éviter ? »

Un exemple à Noël

A Noël, ma belle-sœur veillant sur sa jolie ligne de femme enceinte, mon frère se remettant assidument au sport et leur balance venant de rendre l’âme à leurs grands regrets respectifs, je leur ai choisi un pèse-personne connecté et design. Et deux jours après, DadChéri rentre à la maison la mine déconfite. Il venait d’écouter une émission à la radio sur, je cite, « les cadeaux les plus pourris à offrir pour Noël ». Avec en tête de liste, je vous le donne en mille : le fameux pèse-personne, number one du cadeau le plus pourri… Bon, soit. Et alors ? Existe-t-il vraiment des cadeaux à éviter ? De même que des cadeaux qui, eux, feraient mouche à coup sûr et pour tous ? Il se trouve que la balance a trouvé sa place dans la salle de bain de mon frère, qu’ils l’adorent tous deux, l’ont connectée à leur smartphone et l’utilisent régulièrement.

Et pour la fête des Mères ? des Pères ?

Pour la fête des Mères et la fête des Mères, ces notions de bons et de mauvais cadeaux sont exacerbées.

Déjà, on veut nous imposer un cadeau… Alors que quoi qu’on puisse m’offrir ce jour-là, mes plus beaux cadeaux seront les choses indescriptibles que m’auront préparées les enfants, et l’air excité, fier, ravi et plein d’amour qui illuminera leurs visages lorsqu’ils me l’offriront en dansant autour de mon lit.

Ensuite, parce que d’un côté les appels marketing de la fête des Mères lancent leurs sirènes vers les classiques bouquets-de-fleurs-bijoux-parfums. Que j’adore, bien sûr, mais peut-on vraiment dicter un cadeau universel pour toutes les mamans ? Et de l’autre, l’appel féministe annuel nous invite à boycotter les utiles et pratiques objets-du-quotidien-ménage-lessive-cuisine… Alors que ce sont précisément les objets qui me feraient plaisir en facilitant tous les jours ma vie de maman dont c’est justement la fête.

Verdict…

Et bien en réalité, DadChéri et moi avons déjà choisi nos cadeaux ! Non pas que se faire un cadeau soit une obligation, nous nous contentons généralement d’une petite attention qui suffit à nous combler. Mais nous avions tous deux besoin de quelque chose sans oser nous l’acheter. Alors finalement, tant pis, pour une fois nous avons pris les devants en nous disant : ce sera pour notre fête ! Nos cadeaux seront donc une ponceuse pour lui, un accessoire à mon robot de cuisine pour moi !

Pas glamour, trop stéréotypé ? Oui, mais c’est ce dont nous avons besoin et ce qui nous fait plaisir !

Moralité : le cadeau n’est pas une fin en soit, le plus important est souvent l’intention et l’amour qui y sont mis. Et un cadeau est bon non pas en suivant des diktats marketing, mais s’il correspond aux envies et aux besoins des personnes à qui on l’offre. C’est tout !

 

13 commentaires sur “Des cadeaux à éviter ?

  1. Le cadeau à éviter existe !

    A Noël, Nous recevons tous les ans les cadeaux de Laredoute offert avec une commande… Le réveil de voyage, la serviette de bain, le trio de couverts… Je rêve du jour où sa grand-mère n’aura plus honte de simplement nous dire qu’elle ne peut pas se permettre de nous gâter tous et qu’elle pense juste aux enfants.

    Et si on remonte encore plus loin… Rancune un peu tenace pour le coup 😉
    J’ai reçu d’une amie pour mon anniversaire le cadeau que mon frère avait fait au sien quelques mois au plus tôt… Sa mère avait certainement oublié qu’elle était invitée et à voulu rattraper le coup en dernière minute. Raté !

    Certes ils sont particuliers, mais ils ont le mérite d’exister, sinon je n’aurais rien eu à raconter 😀

    1. Oh oui c’est vrai, tu as raison, moi j’ai reçu tous les cadeaux Yves Rocher de ma grand-mère pour Noël ou les anniversaires ! Le cadeau boomerang qui te revient est plus rare en revanche 😅

  2. Je partage tout à fait ton point de vue…Je n’ai rien contre les cadeaux matériels, mais quand ils correspondent vraiment à une envie réelle, et qu’ils ne sont pas trouvés juste « parce qu’il fallait offrir quelque chose ». Les petits riens sont ce qui me fait le plus plaisir, mais bon, j’aime aussi les vrais cadeaux, des fois (mais comme j’ai eu mon anniversaire il y a quelques semaines, je n’ai pas trop d’envies!). Si j’avais envie d’un fer à repasser, ce cadeau ne me dérangerait pas! en revanche, si je n’en ai pas envie, même du numéro 5 de Chanel hors de prix ne me fera pas plaisir!!

  3. C’est vrai que tout dépend, finalement, des envies de chacun : je me rappelle que ma grand-mère avait forcé mon grand-père à ramener le cadeau de Noël qu’il lui avait fait, car elle n’avait aucune envie de recevoir une machine à expresso et qu’elle trouvait, justement, que c’était moins un cadeau pour elle que pour lui.
    Bises

  4. Tu as bien résumé la chose: l’important n’est pas d’offrir LE cadeau à la mode « Made in commercial » mais d’offrir LE cadeau qui plaira assurément. Résultat chez nous on est comme chez toi . J’aime les cadeaux utiles et tant pis si cela n’est pas glamour aux yeux des autres, le principal, c’est que cela à la personne qui le reçoit. ^^

  5. Oh, oui, je suis assez spécialiste pour apprécier les cadeaux dits pourris : les accessoires de cuisine, ménage, et autres. mais en même temps, c’est ce dont j’ai besoin et qui me facilite le quotidien… Donc pourquoi se priver ?

    Pour la fête des mère par contre, je ne souhaite que des trucs tout moches mais faits par mes loulous 😉

    Bonne soirée

    Virginie

    1. Oui, une centrale vapeur peut faire rêver ! 😁
      Pour la fête des mères, totalement d’accord avec toi. On ne se fait généralement pas de cadeaux avec DadChéri (cette année nous avons besoin d’une excuse pour ces accessoires utiles!), plutôt de petites attentions, le plus important ce sont bien ces trucs bizarres réalisés en secret avec tant d’amour que j’attend aussi !
      Bonne journée !

  6. Hello!
    Cette année, j’ai imposé le cadeau. Pas e cadeau en lui-même mais le fait que Poune me fasse un cadeau. Il a été surpris mais a compris que c’était l’attention, le fait qu’il cherche ce qui me plairait que je souhaitais avant tout.
    Et je suis ravie de mon sac à main made in Provence, en joli radia bleu et argenté!
    J’ai même été émue de savoir que je n’avais pas eu à faire de liste d’idées…
    Bonne soirée.

  7. Moi je valide les cadeaux utiles quand ils sont désirés par le destinataire. Il y a 3ans j’ai reçu le cooking chef de Kenwood pour noël et j’étais excitée comme une puce à l’idée de l’utiliser. C’était un très beau cadeau ! Mais pour la fête des mères / pères, pas de cadeaux entre nous, juste un restaurant en famille pour profiter du temps passé ensemble… Et le plus beau cadeau reste celui que mon loulou me fabrique de ses petites mains 🙂

    1. C’est sympa le restaurant partagé en famille. Chez nous, c’est le petit déjeuner au lit tous ensemble. Mais il faudrait investir dans un king size maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *