aller courir

Décider d’aller courir

Vous le savez, je suis toujours parfaitement honnête lorsque j’écris ici. Et pour tout vous dire, je ne suis pas une grande sportive. Pas du tout même. Je me contente de mes petits exercices de gym chaque jour, 10 minutes au quotidien, et une séance de gym directe sur C8 lorsque j’ai plus de temps. Mais ça s’arrête là, et je n’oserais vous confesser l’âge de ma vieille paire de baskets. Pourtant, lorsqu’on me’a proposé d’écrire sur la course à pied, j’ai accepté le défi car il représente l’éternelle question qui me vient chaque année: et si je me mettais, moi aussi, à la course ?

Se mettre à la course à pied

Je crois que la question revient tous les printemps. Je le répète pourtant : je déteste courir. Mais je me souviens malgré tout parfois de mes années collège et lycée, où nous avions l’obligation de nous entraîner et de participer au cross de l’établissement… Et finalement, en fin d’année, je m’étais révélée non seulement capable de courir la distance imposée (même en finissant bonne dernière!), mais également d’en titrer un certain plaisir (certainement lié à la fierté d’avoir réussi quelque chose que j’estimais impossible pour moi auparavant !).

Ce souvenir ainsi que la conscience forte qu’aller courir est bon pour la santé, pour la silhouette, et pour le mental, me font hésiter un peu plus chaque année. Et je sais que je devrais vraiment m’y mettre, doucement, à mon rythme, avec de petits challenges.

S’équiper pour courir

Un des avantages de la course à pied, c’est aussi l’équipement moindre qui est demandé pour pratiquer ce sport, c’est-à-dire… une paire de baskets, tout simplement! Pas question pour autant d’en négliger le choix, même quand on commence tout juste. Mieux vaut bien se renseigner, par exemple en regardant le choix de basket adidas sur i-run,fr où la description et les caractéristiques de chaque chaussure sont particulièrement complètes, et choisir la chaussure qui conviendra le mieux à notre profil et à notre pratique (sans oublier bien sûr de bien les essayer, sur place et en mouvement, avant l’achat ou à réception pour bien valider son choix). Ce serait dommage de baisser les bras en commençant à peine, parce qu’on a mal aux pieds ou au dos, non ?

Et vous, êtes-vous plutôt accro totale de la course à pied, totalement réfractaire à ces entraînements, ou convaincue non pratiquante ?

2 commentaires sur “Décider d’aller courir

  1. Bonjour.
    Quand j’ai commencé à courir, j’étais essoufflée au bout de 6-7 minutes. Je fumais, et cela ne devait rien arranger.
    Mais la motivation aidant, j’ai tenu bon et terminé par ne plus arriver à me passer de mes séances d’une heure tous les deux jours…
    Quand une addiction en chasse une autre!
    Malheureusement, ma prise de poids m’a éloignée de cette activité : difficulté à bouger, douleurs articulaires, etc. Mais cette fois, je me reprends en main sérieusement et courir est l’objectif final.
    Bisous!

    1. Une heure tous les deux jours, avec ton emploi du temps déjà bien chargé, bravo! Je te souhaite de reprendre bientôt si ça te manque. Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.