impact-pub-enfants-pere-noel.jpg.jpeg

De l’influence de la télévision sur les listes au Père Noël 

Mes enfants ne sont pas habitués à la télévision. Ils ont grandi sans, jusqu’à cet été nous ne la recevions même pas (et nous en portions aussi bien!). Ils n’y sont toujours aujourd’hui que très peu exposés, un dessin animé de temps en temps et sous contrôle. Mais ils y sont aussi d’autant plus sensibles. En ce sens, ils me semblent être d’excellents exemples des effets du matraquage publicitaire à la télévision sur de jeunes enfants.

Effectivement, après les avoir laissés regarder un peu la télévision un mercredi de fatigue où je souhaitais du calme pour m’occuper de leur petit frère, ils ont été captivés autant par les publicités que par leur dessin animé. Lorsqu’ensuite je leur ai proposé de faire avec eux leurs listes au Père Noël, ils ont tous voulu commander exactement ce qu’ils avaient vu dans les écrans publicitaires… Absolument tout ce qu’ils avaient vu d’ailleurs, même le plus inutile comme cet espèce de bonhomme qui ne présente comme seul intérêt que le fait de s’étirer sur 4 fois sa taille… Bref, j’ai été vite écoeurée, et d’autant plus lorsque j’ai entendu Petit Tam articuler la moindre phrase avec la voix d’une speakerine et la conclure d’un assuré « Par Goliath ». Même ses phrases devenaient des messages de pub !

Bref, c’est ce jour là que j’ai réalisé l’impact de la publicité sur les pulsions de consommation de nos enfants, surtout en ces périodes de fêtes. Pauvre Père Noël qui doit recevoir des milliers de commandes identiques ! 

Heureusement j’ai trouvé la parade. En coupant totalement la télévision quelques jours avant de reprendre leurs listes, leurs envies avaient été étrangement changées. Exit le petit bonhomme qui ne sert à rien, et bienvenue aux déguisements et playmobil qui leur plaisent vraiment ! Il reste bien quelques victimes de la pub dans leurs lettres, mais beaucoup plus raisonnables heureusement ! 

Pour conclure, je laisse la parole à Grand Tam qui vient de prononcer cette phrase pleine de bon sens, qui résume tout et est à mediter:

Moi j’essaie toujours d’enlever la publicité de ma mémoire. Tu sais pourquoi ? Parce qu’après je n’ai plus de place pour retenir autre chose…

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires sur “De l’influence de la télévision sur les listes au Père Noël 

    1. y a des choses très bien en enregistrant et l’utilisant intelligemment) comme @ !

      quand même (je modère un peu les futurs commentaires ;o)

      mais je parle là c’est vrai en tant qu’adulte (et malade c’est bien qd on est bloquée malade aussi)

      enfants oui avec grosse parcimonie
      c’est plus que nécessaire
      c’est dingue comme mes élèves la regardaient trop
      y compris des choses pas du tout de leur age (c’est un autre débat)

      1. Nous fonctionnons aussi beaucoup ainsi, en enregistrement et replay. On maitrise le contenu, on évite la publicité… et des programmes bien navrants il faut le dire !

    2. Moi aussi je viens de la pub, et oui pleine de bon sens… Moi même je garde encore en tête quelques refrains publicitaires de mon enfance, je n’ai pas dû faire assez de place !

  1. Oh trop chou la petite phrase de fin :)

    Je partage entièrement ton avis. Pourtant, je ne fais pas partie de ceux qui diabolisent la télé. Nous ne la regardons que très peu ici mais il y a de programmes très intéressants, y compris pour les enfants. Pourquoi nous ne la regardons pas ? Tout simplement pour préserver notre famille ! 😛 Je pense qu’il est bien plus sympa de passer une soirée à jouer ensemble qu’à se caler sur le canapé sans s’adresser la parole. Ce qui ne nous empêche pas de faire des plateaux télé devant un bon film.

    Comme tu le dis, c’est vrai qu’au début on ne réalise pas l’impact de cet outil sur les gamins. Nous aussi nous avions constaté cela, en allant dans les magasins de jouets avec notre fille qui allait vers des choses qui étaient à l’opposé de ses goûts.

    Par ailleurs, moi non plus je ne comprends pas très bien l’intérêt de ce bonhomme horriblement moche qui…s’étire… Wouahou…

    1. Jeux de société pour nous aussi (La bonne paye en ce moment, un grand classique !). Et on adore un plateau télé de temps en temps devant un bon film, tous ensemble, en famille. Et c’est alors une soirée d’exception qu’ils attendent et adorent !

  2. Comme tu le dis si bien: Pauvre Père Noël qui doit recevoir des milliers de commandes identiques ! Heureusement il vient aussi s’approvisionner dans ma boutique pour réserver des « surprises » aux enfants, celles qu’ils vont adorer… même si elles ne figurent pas sur la liste « télécommandée » par la pub.
    Joyeux Noël! (et tout particulièrement à Grand Tam)

    1. Heureusement, on rêve devant ta jolie boutique ! J’adore tous les jouets que tu proposes, et c’est certain qu’ils plaisent aux parents… et aux enfants !

  3. Coucou Mum,
    Nous n’avons pas la TV et ce que tu me dis me confirme ce que je pensais. Nous essaierons de faire grandir Cosminou loin des écrans de pub dans la mesure du possible.
    Après nos enfants sont d’une génération hyper connectée à nous de ne pas les couper complètement des écrans tout en gardant un oeil sur ce qu’ils regardent. Pas simple mais très envisageable quand même.
    Joyeux Noël et plein de belles surprises à tous tes Tam 😀
    Bises

    1. Et oui, malheureusement ils ressentent aussi le besoin d’être en phase avec leurs petits camarades, c’est pour cela que je leur autorise maintenant la télévision de temps en temps… Mais je n’en suis pas enchantée ! A très vite, bises !

  4. Pas de télé ici non plus… jamais à la maison, nous ne sommes même pas câblés (ni TNT, ni ADSL TV lol)… et très peu chez les grands-parents (mais déjà trop à notre goût). Ils regardent quelques DVD.. mais sans pub du coup.
    Leurs listes de Noël (non exhaustives et dans le désordre) : une corde à sauter, des pyjamas chauds, un bateau téléguidé (parce qu’on a vu une manifestation de maquettistes récemment), des feutres et des crayons de couleur.. etc. Le « stop pub » sur la boîte aux lettres nous protègent aussi de tous les catalogues de jouets :)

    1. Une belle liste, on voit bien qu’ils sont protégés de la pub ! Je ne « stoppe » pas les catalogues de jouets, car j’ai beaucoup rêvé en les feuilletant à leurs âges, mais c’est vrai que c’est une autre source d’envies imposées…

  5. Je me rappelle avoir dévoré les pubs, petites, comme on parcoure les rayons des magasins de jouets ; j’avais beaucoup d’envies, mais au milieu, toujours un coup de cœur et je savais le discerner des autres. Je pense que les enfants, lorsqu’on leur propose de réfléchir au sujet, sont souvent plus capables qu’on ne le croit de réflexion et de discernement. Mais bien sûr, il faut parler avec eux, ce que tout le monde ne prend pas le temps de faire.
    Bisous

  6. Bonsoir.
    Je ne regarde pas la télévision, mais mon conjoint en a acheté une immense (1.80m de diagonale, je crois). Pas facile d’interdire aux enfants de la regarder même si je n’y vois que des trucs pas intéressants.
    C’est vrai que c’est une nounou presque gratuite. Et comme pour Nounou, les garçons sont imbibés de ses expressions.
    J’espérais que le fait que je ne la regarde pas les influence. Mais non. j’en suis arrivée à chronométrer.
    Au moins quand on ne la capte pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *