Cette semaine, j’ai appris #49

– que Micro Tam semble enfin se régler et trouver un rythme. Le problème c’est que sa journée commence invariablement à 22h30, heure où il est le plus en forme et demande de l’attention… et qu’il ne veut pas dormir avant minuit et demi… voire 2 heures du matin. Si l’on ajoute un ou deux réveils nocturnes pour téter, une visite au moins de Mini Tam pendant la nuit, un lever à 7 heures le matin… Mes nuits sont un peu courtes et la fatigue s’installe !

– que Mini Tam est décidément bien jaloux de son tout petit frère. S’il essaie de nous rejoindre la nuit dans notre chambre, c’est parce qu’il ne comprend pas pourquoi le bébé a le droit, lui, d’avoir son berceau à côté de notre lit, comme il l’a lui même verbalisé cette semaine. S’il est fier d’être passé du côté « grand frère » pendant la journée, je sens bien que la nuit il aimerait redevenir le petit dernier…

– que Petit Tam doit rêver qu’il ne dort pas. Enfin, c’est ce que je finis par me dire, depuis le temps qu’il nous affirme de jamais dormir avant minuit (alors qu’il s’endort toujours le premier à peine la tête sur l’oreiller !) et se réveiller chaque nuit vers 2 ou 3 heures du matin (alors qu’il faut le secouer un long moment chaque matin pour le faire émerger).

– qu’une nouvelle cause de disputes vient d’apparaitre pour désigner celui qui a le droit d’être à côté de Micro Tam dans son berceau ou son transat pour lui chanter une chanson…

 

9 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #49

  1. Bonjour.
    Je ne t’envie pas pour ce qui concerne la fatigue et les réveils toute la nuit;
    J’espère que Micro-Tam va vite comprendre que la nuit, rien ne se passe d’intéressant…
    Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *