journées du patrimoine

Cette semaine, j’ai appris #41

  • le soulagement de découvrir ici, enfin, une école et des maitresses bienveillantes ! Bien sûr, nous venons d’arriver, et tout n’est certainement pas parfait, mais après ce que nous avons vécu l’année dernière avec la maitresse de Grand-Tam, c’était un tel bonheur de sentir lors des réunions de début d’année que l’enfant était bien ici au centre du dispositif éducatif et des préoccupations des maitresses, dans ses apprentissages et également son bien-être, que j’en ai presque eu les larmes aux yeux ! Et je sens déjà, après deux semaines d’école, mes enfants plus heureux et épanouis dans leur nouvel environnement…
  • comme les journées du patrimoine peuvent être intéressantes pour les enfants aussi : en visitant une abbatiale, nous avons rencontrés d’authentiques chevaliers qui ont initié les frères Tam au maniement de l’épée, de l’arc et de l’arbalète, et dans l’hôtel Dieu nous avons assisté à quelques scènes du malade imaginaire de Molière en tenue d’époque, qui ont beaucoup amusé les garçons !
  • que la folie Pokemon est plus forte que jamais : mes deux grands reviennent chaque jour de l’école en ne parlant que de ça et des échanges qu’ils ont pu faire, des cartes qu’ils ont données ou reçues, etc… Je ne sais pas encore trop comment réagir à tout cela. D’un côté ces échanges ne me semblent pas toujours « sains » (les enfants concernés ne vont-ils pas le regretter ou se faire gronder chez eux ? N’y a-t-il pas parfois, comme ils le disent eux-mêmes, risque « d’arnaque » ? et n’y-a-t-il pas de façon plus amusante de jouer pendant la récréation que de comparer ses cartes encore et encore ?). D’un autre côté, ils y prennent beaucoup de plaisir, imaginent un univers fantasmagorique peuplé de créatures originales, et découvrent les joies du collectionneur… Pourquoi pas ?
  • à méditer avec les enfants grâce à deux très beaux livres de méditation adaptés aux enfants. Je cherchais justement comment canaliser l’énergie de Grand Tam, qui a tendance à être hyper actif et à s’éparpiller. J’ai rendez-vous avec le vent, le soleil et la lune : Méditations pour les 7-12 ans va nous permettre de travailler concentration, apaisement, calme, en apprenant à méditer sur des objets, des sensations, ou même en bougeant, à travers des exercices simples et suffisamment rapides pour qu’il ne se lasse pas (15€ aux Editions de La Martinière, 96 pages avec conseils, 13 méditations et 6 vidéos). 50 activités de méditation pour toute la famille, lui, offre une ouverture sur des activités à effectuer en famille (au réveil, en cuisine, au parc, en marchant), en nous enseignant comment en tirer parti par la méditation, pendant ou après, pour apprendre à observer autour de soi, à décrypter ses sensations, à évoquer ses sentiments, à créer une histoire… ou à dire merci, tout simplement (9,90 € aux Editions Nathan, 144 pages et 50 activités à réaliser en famille).

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #41

  1. merci!

    ps heureuse pour l’école ça ne devrait être que comme ça :o)
    ps les ouvrages de Samy Boski de relaxation active sont très bien aussi
    testés avec élèves tout age résultats immédiats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *