Cette semaine, j’ai appris #27

– qu’il ne faut pas prendre de risque avec la santé des enfants dès que l’on a une inquiétude… Mais que je regrette tout de même d’avoir emmené Grand Tam à l’hôpital pour vérifier un rhume de hanche, et finalement le voir hospitalisé 3 jours pour des ganglions dans le cou… au final sans gravité. Ne se serait-il pas remis plus facilement et plus rapidement s’il était resté à la maison ?

– tout un nouveau vocabulaire : synovite aiguë, phlegmon, adénopathie…

– à jouer à Rush Hour, 10 de chute, Rollit, Sos Ouistiti… Merci la superbe salle de jeu de notre étage de l’hôpital Femme Mère Enfants !

– à guider un peu la mémoire sélective de Grand Tam pour tenter de garder surtout de bons souvenirs de cette épreuve : le lit (avec télécommande, toujours extraordinaire !), les blouses roses, les jeux, les nuits avec Maman, le dragon en statue qui garde les couloirs… et sa bougie d’anniversaire sur son plateau de petit-déjeuner le dernier jour !

2 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #27

  1. Les hospitalisations sont toujours des moments difficiles et tu as raison il faut essayer de ne se souvenir que du meilleur même si,pour avoir vécu les hospitalisations à répétition avec mon aîné, je sais que ce n’est pas facile ! J’espère que tout va mieux et que vous passerez de bonnes fêtes de fin d’année. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.