Cette semaine, j’ai appris #21

– que Grand Tam, qui vient de rentrer en CE1 tient un journal intime, un « cahier secret » comme il l’appelle, pour y écrire tout ce qu’il a envie sans vouloir le dire à haute voix. Il n’a noté que deux lignes pour l’instant « Mini-Tam fait que des bêtises » et « Petit Tam est un voleur » !

– le comble du dormeur : parler dans son sommeil en disant « j’arrive pas à dormir, j’arrive pas à dormir »… Ce qu’a fait Mini Tam toute une nuit, sans se réveiller… mais en nous empêchant, nous, de dormir !

– que Mini Tam, passé le premier stade d’excitation de la rentrée à la maternelle, a réalisé que cette étape s’installait dans le temps… et que ça en devient nettement moins rigolo ! C’est donc maintenant le tour des chaudes larmes et des supplications devant la porte de sa classe… Espérons que ça passe la semaine prochaine !

– que mes pieds ont somnambules ! Si je veux prendre soin d’eux un soir où Dad Chéri est absent, les enduis de crème, les recouvre de chaussettes pour les laisser ainsi dans leur « masque hydratant » toute la nuit et me prépare par la même occasion pour le top du glamour… je me réveille immanquablement pieds nus : ils se sont rebellés seuls dans mon sommeil pour se dévêtir…

– qu’il y a toujours un moment lors des réunions de début d’année à l’école où tous les parents baissent les yeux vers le sol… c’est lorsque l’on aborde le sujet des représentants de parents d’élèves… Pourtant, que tout le monde se rassure : on comprend bien qu’on n’ai pas toujours le temps ou l’envie de s’investir dans l’école, et il ne s’agit en rien d’une obligation, donc ne vous sentez pas obligés de détourner le regard, c’est un grand moment de solitude quand on doit prendre la parole sur la demande des maîtresses !

 

2 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *