Cette semaine j'ai appris

Cette semaine, j’ai appris #100

Pour ce (déjà) 100ème billet sur mes petits apprentissages du quotidien en tant que Maman, j’ai eu envie de me livrer peut-être un peu plus, et de revenir sur l’essence même de cette rubrique. Car à travers cette succession de petits détails qui, au jour le jour nous font grandir et évoluer, ce que je partage ici est également une façon de prendre du recul et de constater toute la richesse d’une vie de Maman.

Car devenir Maman n’est pas simplement porter bébé dans son ventre pendant 9 mois et pouponner tranquillement ensuite. Donner la vie est un immense bouleversement, souvent inattendu par son ampleur, et je ne cesse de m’émerveiller de tout ce que je découvre sur moi, sur mes enfants, sur la vie, chaque jour, en grandissant avec eux.

Apprendre un nouveau rôle

Devenir Mère, c’est déjà, apprendre à s’occuper d’un autre que soi. Une révolution pour son premier enfant, qui pose en nous, instantanément, dès le premier regard, toute sa confiance aveugle pour s’occuper entièrement de lui.

J’ai appris à changer des couches, sans grimacer à leurs odeurs nauséabondes qui m’auraient auparavant rendue malade, à allaiter, spontanément, instinctivement, à préparer des petits pots pour bébés avec mon BabyCook, à me servir d’un mouche-nez si rébarbatif, à nouer mon échappe de portage, à aller un nombre incalculable de fois pour les visites, les vaccins, les suivis ORL ou orthophonistes et à passer des heures en salles d’attente, à faire des puzzles premier âge sans aimer ça, à lire pour un auditoire de jeunes oreilles et non plus seulement pour moi dans ma tête, à annuler des sorties entre amis pour rester près de mon bébé malade.

Devenir Mère, c’est ensuite apprendre un nouveau rôle, qui combine des qualités de nurse, d’infirmière, de cuisinière, de ménagère, de gestionnaire, d’organisatrice, de professeur, de conciliatrice, de coach.

J’ai tellement appris concrètement que cela me semble incroyable… Appris à cuisiner, avec des recettes sans cesse renouvelées, appris comment réagir en cas de fièvre, de bosse, d’allergie, appris à sécuriser la maison, appris à faire des activités manuelles, moi qui ne suis pourtant pas très adroite de mes dix doigts, appris à leur faire réciter des leçons, appris à gérer des disputes, appris à faire des valises organisées pour partir à 6 en vacances, et à tout caser dans la voiture, appris comment faire partir différents types de tâches sur différents types de vêtements…

Acquérir un regard nouveau

Devenir Mère, c’est ouvrir un regard nouveau sur la vie, la redécouvrir à travers les yeux tout neufs de nos enfants et avec un amour nouveau.

J’ai appris à regarder différent un arc-en-ciel, qui cache à ses pieds un trésor, appris à revoir avec plaisir tous les Disney de mon enfance, appris à transformer les paroles d’une chanson pour pouvoir nous l’approprier, appris à rire à des caca-boudins, appris à profiter d’un simple câlin qui n’en finit pas, et c’est très bien, appris les bisous papillon, esquimaux, bébé chats, appris 1000 noms d’amour pour varier chaque soir, appris à guetter le Père-Noël dans le ciel la nuit du 24 décembre… J’ai appris à emmagasiner les souvenirs, à avoir l’œil qui fonctionne comme un appareil photo et l’oreille comme un magnétophone, pour graver images, sons et petites phrases directement dans mon cœur.

Devenir Mère, c’est se poser de nouvelles questions, c’est apporter de nouvelles réponses, c’est inventer de nouvelles solutions.

J’ai appris à aller à l’essentiel, à prendre des décisions, à m’informer sur des questions de puériculture et ensuite d’éducation, à revoir mes priorités. A faire fi du regard des autres pour suivre ma propre voie, à rejeter les idées toutes faites, à ne pas avoir peur et à oser de nouvelles directions. A me remettre en question chaque jour. A écouter des conseils, pour en suivre certains ou en délaisser d’autres. A avancer à taton. A m’écouter et à me faire confiance. A affirmer mes choix.

Se connaître davantage

Devenir Mère, c’est apprendre beaucoup sur soi même. Sur ses capacités, sur ses forces, sur ses faiblesses aussi. Car quand on est Maman, on est poussées dans ses retranchements. On se retrouve face à soi-même. On se redécouvre, autrement. On perçoit en soi des qualités d’abnégation, de patience, de détermination, de résistance tout simplement incroyables, que l’on n’aurait jamais imaginées. Et dont on peut être fières.

J’appris que je pouvais me lever 10 fois par nuit et dormir seulement 4 heures, que j’avais la patience de faire réciter 10 fois la même leçon ou poésie, que je pouvais gérer une troupe d’une dizaine de bambins surexcités à la maison pour un anniversaire, que faire les courses et la cuisine pour 6 au quotidien n’est finalement qu’une question d’organisation.

Redécouvrir l’Amour, autrement

Devenir Maman, c’est aussi, surtout, découvrir une nouvelle forme d’Amour, entier, fort, inconditionnel, absolu. Un Amour qui bouleverse tout, qui emporte tout sur son passage, et qui chamboule notre vision entière du monde, qui nous offre une multitude de richesses à partager.

J’ai appris à vivre cet amour au quotidien, à essayer de profiter de chaque instant, à l’exprimer à mes enfants, moi qui était si pudique avant eux, à en faire une force de vie pour rayonner et partager cet amour autour de nous, comme le plus beau des cadeaux que nous pourrions offrir.

Alors, si vous souhaitez continuer à lire ces petits carnets hebdomadaires, je vais continuer de poster ici à l’envolée ces listes de choses que j’apprends, drôles, dérisoires, étonnantes, inutiles parfois, cette succession de petits rien, qui forment un grand tout : celui d’une Maman qui s’accomplit en regardant et en accompagnant ses enfants qui grandissent…

Ce que j'ai appris en devenant Maman
Ce que j’ai appris en devenant Maman

5 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.