Cette semaine, j’ai appris #05

– que Spiderman perd quelques places dans le classement des idoles de maternelle, au profit des Ninjas, qui le talonnent désormais. A partir du CP, il est même franchement dépassé maintenant, par Dark Vador et les policiers. Chez les filles, pas de surprise : la Reine des Neiges reste en tête. Source de l’étude : le Carnaval de l’école et l’analyse mathématique des 753 déguisements d’élémentaire.

– que les allergies aux pollens peuvent commencer dès février ! Petit Tam a dû rentrer de l’école un midi, avec les yeux tout gonflés et douloureux… Peut-être une allergie au boulot (!)… Maintenant qu’il a 5 ans, il pourra passer un test d’allergie, mais pas avant l’automne pour ne pas que la saison fausse les résultats…

– qu’être grand a une signification différente pour chacun et selon chaque période. Pour Mini-Tam en ce moment, cela veut dire avoir une grande conversation le soir sur l’oreiller. Quand je couche ses grands frères et les embrasse avant la nuit, nous échangeons toujours quelques mots sur la journée passée ou celle du lendemain. Il veut donc faire pareil, et « veut pa’ler ». Pourtant, déjà qu’à 3 ans, il commence seulement à prononcer les mots de façons intelligibles et de premières phrases baragouinées mode bébé (il n’est pas très pressé), à 20h il n’a même plus envie de faire cet effort et produit pendant dix minutes une suite de mots incompréhensibles, parmi lesquels émerge juste régulièrement le mot « Papillon » (?!). Qu’importe, il est content : il parle le soir au moment du coucher, donc il est grand !

– que même quand on vit avec ses enfants, ils peuvent parfois nous manquer ! Nous avons eu des temps professionnels si forts, accapareurs de temps et stressants ces dernières semaines, que même lorsque nous retrouvions les enfants le soir, il nous était difficile de nous montrer disponibles d’esprit, à l’écoute, et de leur accorder un temps de qualité alors que nous voulions juste les coucher rapidement pour continuer à travailler… Ce qu’ils m’ont manqué ces jours derniers, malgré les activités que nous avons pu mettre en place, malgré les repas partagés, malgré l’histoire et les câlins du soir… Maintenant que cette période est passée et que nous revenons à la normale, j’ai l’impression de les retrouver enfin, en redevenant réceptive mentalement !

– qu’on peut s’amuser avec les maths ! Grand Tam adore les jeux qui font appel aux nombres et à ses capacités de calcul, un peu comme nous, mamans, nous aimons jouer avec le hors série jeux de notre magazine fétiche l’été sur la plage… J’aime son rire spontané quand on lui pose une addition et que l’on prend l’air surpris lorsqu’il nous donne la réponse aussi rapidement. Un rire empli de sa fierté d’enfant qui grandit, de petit garçon qui apprend et découvre, un rire espiègle comme s’il nous jouait une bonne blague en devenant grand ! J’aimerais que sa scolarité se poursuive ainsi, dans la joie des découvertes, dans le plaisir d’apprendre, dans l’envie d’en savoir plus. C’est dans ce sens que j’essaie de l’accompagner au quotidien, pour qu’éveil et curiosité restent les motivations de ses apprentissages.

2 commentaires sur “Cette semaine, j’ai appris #05

    1. J’avoue que je ne les avais pas vu venir, mais ils sont tous fans de « Ninjago », sans forcément connaître d’ailleurs (ni moi non plus !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *