matin sous la couette

Ce matin : pas d’école…

Non, il n’y a pas de grève aujourd’hui.

Non, les enfants ne sont pas malades.

Non, l’école n’est pas fermée.

Nous avons décidé de rester au chaud, au calme, dans notre petit nid, sous la couette.

 

Je sens que les enfants ont besoin de cette petite parenthèse volée au temps qui passe et aux impératifs de l’école.

Ce matin, nous ne nous dépêchons pas, nous prenons notre temps, nous nous régalons d’un bon petit déjeuner en famille, sans stress. Ils ont mangé au moins deux fois plus que d’habitude !

Ce matin, nous ne nous habillons pas tout de suite, nous savourons la joie simple de garder notre pyjama un peu plus tard. Nous avons tout notre temps pour nous habiller !

Ce matin, pas de disputes : nous jouons, nous lisons, nous rions. Les plus grands ont déjà inventé un spectacle de marionnettes pour Mini Tam, tous ont sorti leurs duplo / lego / playmobil préféré, et ils préparent maintenant un jeu de ballon à trois.

Ce matin, pas d’obligation, nous suivrons nos envies. Les enfants s’orientent vers des jeux de société et de la peinture. Rien n’est fixé, et pour l’instant ils jouent simplement, ensemble, tous les trois, dans leurs chambres et autour de moi. Libres de leurs occupations.

Ce matin, je me dis qu’apprendre à profiter du moment présent est aussi un enseignement en tant que tel, et qu’il vaut, pour une fois, un petit arrangement sur leur temps scolaire si chargé toute l’année qu’ils en deviennent fatigués, énervés, et déjà même stressés, à seulement 5 et 6 ans…

Ce matin nous profitons : nous sommes ensemble, nous sommes heureux, et c’est là l’essentiel…

 

12 commentaires sur “Ce matin : pas d’école…

  1. Ô comme j’aurais aimé lorsque j’étais enfant que ma Maman me dise  » Aller ce matin on ne va pas à l’école on prend le temps de vivre. » Mais non pour ma Maman l’école c’est vraiment trop important il ne fallait pas en rater 1h ou alors il fallait vraiment être bien malade.

    1. Elle avait tout de même raison, l’école, c’est important! Je te rassure, je ne les fais que très peu manquer… Là, ils étaient fatigués et je sentais leur besoin.

      1. Oui je suis d’accord que l’école c’est importante mais je pense qu’il n’y a pas QUE ça qui est important et j’avais souvent l’impression que pour ma Maman c’était le cas. Mais je me trompe peut-être.

          1. Ha oui ça j’en suis certaine! Mais je me rends compte en tant qu’adulte on croit peut-être trop savoir ce qui est mieux pour les enfants, parfois on devrait écouter un peu plus leurs besoins, sans pour autant en faire des enfants rois car ça j’ai horreur de ça! Mais je pense qu’il peut y avoir un juste milieu entre l’enfant roi et ne pas donner la parole à un enfant sur ses envies. Enfin c’est compliqué c’est sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *