Au secours un fantome farceur

Au secours Un fantôme farceur! Un Soir, une Histoire

Participer à une chasse au fantôme dans un manoir hanté, quelle aventure !

Et quand chaque page réserve son lot de surprises à découvrir par soi-même grâce aux nombreux volets et pop-up de l’ouvrage, l’album se transforme en véritable quête…

Ou quand le jeune lecteur devient acteur de son livre et de son épopée, pour jouer avec sa peur… et avoir le dernier mot !

 

 

 

Au secours un fantôme farceur : un livre où l’on accompagne le héros dans sa quête

« Hé, toi qui lis ce livre! » Ca commence bien, voici nos enfants interpellés dès la première page. Et pas pour n’importe quoi : pour aider Victor à chasser un fantôme. Farceur, certes, mais fantôme tout de même ! Il va donc leur falloir surmonter leur peur pour aider Victor à aller jusqu’au manoir hanté, puis le fouiller dans ses moindres recoins en ouvrant des portes et de vieilles malles, en regardant derrière des rideaux en lambeaux ou sous des draps inquiétants, en soulevant des tapis ou des marches d’escalier… Au gré de rencontres surprenantes, de chats sournois, de chauves-souris, de reflets intriguants dans les miroirs, de squelettes dans les placards, on se rapproche petit à petit de l’issue finale, et d’une rencontre peut-être inévitable avec ce sacré fantôme farceur… Car les plus observateurs pourront essayer de le trouver sur chaque page de leur quête : ce coquin ne nous a pas quitté du livre !

Au secours un fantôme farceur : même pas peur !

Heureusement, ce drôle de fantôme a une tête plutôt sympathique, et c’est bien l’enfant qui a le pouvoir puisque c’est lui qui tient le livre entre ses mains ! Alors bye bye, fantôme farceur ! Et même pas peur !

Un livre à lire et à jouer en attendant Halloween – à partir de 2 ans : nous l’avons lu en famille, et les 3 garçons se sont lancés dans l’aventure avec plaisir, de Mini-Tam (2 ans et demi) à Grand-Tam (bientôt 6 ans), en soulevant les pop-up à tour de rôle et en cherchant le fantôme sur chaque page.

Au secours Un fantôme farceur
Au secours ! Un fantôme farceur

 

Pour aller plus loin :

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *