wp-1482523634226.jpeg

5 derniers conseils avant Noël

Voilà c’est presque Noël, on entend déjà les clochettes tintinabuler… Derniers petits conseils issus de mon expérience de Maman avant de mettre les cadeaux sous le sapin :

– ne pas oublier les étiquettes ! Ca nous est arrivé à tous de ne plus savoir attribuer un cadeau déposé au milieu des autres, et c’est tout de même balaud de devoir l’ouvrir pour vérifier ! Pour les enfants, si les plus jeunes ne savent pas lire, on peut coller une petite vignette avec leur photo, ou utiliser un code couleur pour que chacun retrouve ses cadeaux.

– stocker une petite réserve de piles de différentes puissances… il y a des chances pour qu’il y en ai besoin avec les jouets des enfants et il n’y a rien de pire qu’un cadeau abandonné faute de pouvoir l’utiliser immédiatement ! 

– compter les cadeaux des enfants. Sans chercher forcément l’égalité absolue, vérifier qu’ils ont tous à peu près le même nombre car eux risquent de compter… 

– Briefer les enfants pour qu’ils prennent le temps d’ouvrir leurs cadeaux un à un en prenant le temps de les découvrir  (sinon ils déchirent le papier puis jettent la boîte plus loin et ce n’est pas très sympa pour le Père Noël qui les a gâtés !) et sur le fait qu’ils ne vont pas recevoir exactement toute leur liste, pour éviter les déceptions publiques gênantes ! 

– se préparer à se lever tôt… Noël n’est pas le jour des grasses matinées ! 

Bons derniers préparatifs à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires sur “5 derniers conseils avant Noël

    1. Les piles, c’est le piège… Je suis toujours choquée des enfants qui ouvrent leurs cadeaux trop vite. Ça fait enfants trop gâtés et les personnes qui leur offrent quelque chose sont souvent déçus, alors j’essaie de briefer les miens…

  1. Bonjour.
    Heureusement que le second est encore un zébulon qui ouvre chaque cadeau en poussant des cris de joie. Parce que le grand, pré-ado à 11 ans, fait déjà la gueule comme si tout lui déplaisait, pour finir par me dire en off que oui, il est content mais qu’il n’ose pas le montrer car c’est bébé…
    Je suppose que toi, tu as eu droit à un troupeau de zébulons contents, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *